Ozzy Osbourne dit que se faire arnaquer lui a sauvé la vie

à 14 h 42 min
Lecture 3 min.
Ozzy Osbourne dit que se faire arnaquer lui a sauvé la vie
© Frazer Harrison, Getty Images

Ozzy Osbourne a été interviewé dans le dernier épisode du podcast Broken Record du producteur Rick Rubin. Au cours de la discussion, disponible sur Apple.com, ils ont parlé du prochain album solo d’Ozzy, Ordinary Man, de leur collaboration pour produire l’album 13 de Black Sabbath, et de bien d’autres choses encore.

La paranoïa de Bill Ward

Dans cette même interview où Ozzy a fait l’éloge de Tony Iommi, il a déclaré qu’il serait mort à l’heure actuelle s’il n’avait pas été arnaqué au début de la carrière de Black Sabbath. Il a comparé son expérience concernant la perte d’argent à celle de son ancien camarade Bill Ward.

Bill Ward a quitté le navire lors du processus de création du dernier album du groupe, 13, et n’a pas pris part à la tournée d’adieux qui a suivi, disant qu’on ne lui avait pas proposé de contrat “signable”. Il a ensuite accusé Ozzy Osbourne d’avoir participé à son éviction.

Lors du podcast, Ozzy a déclaré que Bill Ward était un “grand batteur à son époque”.

La seule chose triste dans cet album, c’est que Bill n’était pas là. On serait encore en train de faire ce putain d’album en ce moment même… Il prend tellement de temps pour tout.

Il a poursuivi :

Un jour, Tony Iommi a dit : “Vous connaissez les problèmes de Bill, il pense toujours que tout le monde va l’arnaquer”. Je peux le comprendre. Je ne suis pas meilleur que Bill ou que quelqu’un d’autre, et j’ai la chance d’avoir une femme qui est de mon côté. Mec, il y a de ces connards, ils viennent et ils te donnent tout un tas de conneries, ils te conduisent dans une voiture tape-à-l’oeil, ils te montrent de l’argent… Tu peux les poursuivre en justice, mais il te faudra attendre toute ta putain de vie pour gagner. Les avocats font la différence. Le père de Sharon était un putain d’artiste de l’escroquerie renommé.

Se faire arnaquer a été une bénédiction

Ozzy Osbourne a affirmé que le groupe avait perdu beaucoup d’argent lorsqu’il s’est fait arnaquer. Néanmoins, il a ajouté qu’il y avait un bon côté à tout cela :

Un jour, ça fait un moment maintenant, j’ai dit à Bill Ward au téléphone : “Tu sais quoi ? D’une certaine manière, en ce qui me concerne, ça a été une bénédiction de ne jamais recevoir tout cet argent d’avance, parce qu’avec l’argent que j’avais, je m’étais déjà presque tué”.

Il a conclu en disant :

Je ne serais pas assis ici, c’est certain. Si j’avais eu tous ces millions d’avance, je serais mort.

Le nouvel album solo d’Ozzy Osbourne, Ordinary Man, sortira le 21 février via Epic Records.

Source : UCR

Restez connectés à MetalZone sur Facebook