Sepultura partage l'intégralité de son nouvel album Quadra !

à 9 h 45 min
Lecture 4 min.
Sepultura sortira un clip vidéo pour Means To An End (Quadra)
© Marcos Hermes

Sepultura vient de partager l’intégralité de son nouvel album Quadra ! Ce dernier sort aujourd’hui via le label Nuclear Blast. Il est le quinzième album studio du groupe, et il succède à Machine Messiah, publié en 2017.

Quelques infos sur Quadra

Quadra est un trésor de sens cachés, le début d’une nouvelle ère pour le groupe de Thrash Metal qui continue de séduire les fans après tant d’années.

Tout récemment, le groupe a sorti une bande annonce où il parlait de Quadra et du processus d’enregistrement avec le producteur Jens Bogren aux Fascination Street Studios.

Le guitariste Andreas Kisser a dit les choses suivantes :

J’ai trouvé ce livre “Quadrivium”. C’est un livre qui parle des quatre arts libéraux que sont la cosmologie, la musique, la géométrie et les mathématiques. Dans “Quadrivium”, il y a la définition de chaque chiffre et de leurs combinaisons. Selon le livre, le chiffre quatre est celui de la manifestation, là où tout se passe.

Après avoir tourné sans relâche pour promouvoir son précédent opus, Machine Messiah, Sepultura est retourné aux Fascination Street Studios, en Suède, pour travailler une fois de plus avec le producteur Jens Bogren. Quadra a vu les membres du groupe repousser leurs propres limites mentales et physiques. Il a été l’un des albums les plus difficiles à terminer pour le groupe.

Le chanteur Derrick Green a déclaré :

L’expérience n’a pas été comme les autres. Il a fallu de la préparation pour que le processus d’enregistrement se déroule le mieux possible. On a tout donné, tous les jours, jusqu’à l’épuisement complet de notre esprit, de notre corps et de notre âme. Cet album est le résultat direct de notre époque. La musique est nécessaire pour nous pousser à aller plus loin que nous ne l’avons jamais fait.

L’artwork de Quadra a été créé par Christiano Menezes. Basé autour de la signification du chiffre 4, le concept va beaucoup plus loin qu’on pourrait penser au premier abord. Andreas Kisser s’était déjà exprimé plus en profondeur au sujet du titre de l’opus :

Quadra est le mot portugais pour “terrain de sport” qui, par définition, est une zone limitée, avec des démarcations réglementaires, où, selon un ensemble de règles, un jeu a lieu. Nous venons tous de Quadras différents. Les pays, toutes les nations avec leurs frontières et leurs traditions ; la culture, les religions, les lois, l’éducation et un ensemble de règles où la vie se déroule. Notre personnalité, nos croyances, notre mode de vie, la façon dont nous construisons nos sociétés et nos relations, tout dépend de l’ensemble des règles avec lesquelles nous avons grandi. Les concepts de la création, des dieux, de la mort et de l’éthique…

Par la suite, le musicien avait ajouté :

L’argent, nous sommes esclaves de ce concept. Qui est pauvre et qui est riche, c’est ainsi que nous mesurons les gens et les biens matériels. Peu importe votre Quadra, vous avez besoin d’argent pour survivre, c’est la règle première pour jouer à ce jeu appelé la vie. D’où la pièce sur la pochette. Dessus se trouve le crâne d’un sénateur, qui représente l’ensemble des règles et des lois qui nous régissent. La carte du monde sur sa tête, qui délimite les frontières de toutes les nations, représente les lignes imaginaires séparant les peuples par les concepts de race et de religion.

D’autre part, n’oubliez pas que Sepultura sera présent au Hellfest 2020. Ce sera l’occasion pour le groupe de défendre son nouvel album en France.

À lire aussi : Daron Malakian sur la possibilité que System Of A Down fasse un nouvel album : "Il ne faut jamais dire jamais"

Sepultura – Quadra :