David Ellefson parle du nouvel album de Megadeth : "C'est à un tout autre niveau, bien au-delà de Dystopia"

à 13 h 18 min
Lecture 3 min.
Megadeth va commencer à enregistrer son nouvel album avant de prendre la route avec Lamb Of God
© Mcabe Gregg

En début de semaine, David Ellefson, le bassiste de Megadeth, a parlé à Meltdown, de la station de radio WRIF de Detroit, de l’avancement des sessions d’écriture et d’enregistrement des chansons pour le nouvel album du groupe, qui succèdera à Dystopia, publié en 2016.

Une nouvelle ère pour Megadeth

Il a déclaré :

Nous allions commencer à enregistrer le nouvel album à la fin du mois de mars. Bien sûr, tout a été annulé à cause de la pandémie de coronavirus. Notre batteur, Dirk, vit à Los Angeles, et la Californie a été l’un des premiers États à vraiment fermer ses portes. Dès que nous le pourrons, nous entrerons en studio.

À la question de savoir si le nouvel album de Megadeth a déjà été écrit, David Ellefson a répondu :

Tout est sous forme de démos. Il peut encore y avoir quelques petites modifications. Il y a des années, Dave et moi disions : “Rien n’est définitif tant que ce n’est pas sur un disque”, jusque-là, il peut toujours y avoir de petits changements.

Selon David Ellefson, le temps supplémentaire passé en dehors du studio lui a permis, ainsi qu’à ses collègues, de faire quelques ajustements finaux aux nouvelles chansons de Megadeth avant qu’elles ne soient enregistrées.

Si nous étions entrés fin mars, peut-être que ces petits ajustements auraient eu lieu de toute façon ? Je ne sais pas.

Le musicien a également mentionné que Dave Mustaine avait remarqué qu’une certaine routine s’était installée au sein du groupe, et qu’il voulait que ça change pour ce nouvel album. Il a dit qu’il voulait prendre son temps, et ainsi bénéficier des bienfaits procurés par le fait de prendre du recul. David a expliqué :

Lorsque Dave suivait ses traitements contre le cancer à la fin de 2019, ironiquement, ça nous a forcés à nous éloigner de l’album. Nous avons travaillé très dur pendant deux mois l’été dernier et nous avons pratiquement tout créé à ce moment là. Mais ensuite, nous avons pris du recul, et quand nous y sommes retournés, une chose qui nous a frappés, c’est à quel point il était bon. La direction s’est dit : “Oh mon Dieu ! C’est à un tout autre niveau, bien au-delà de Dystopia. C’est absolument parfait”. Je l’ai écouté et je me suis dit : “Tu sais quoi, je pense qu’ils ont raison”. Parfois, on peut être si absorbé par le processus créatif qu’on est dedans et qu’on ne peut pas dire ce genre de choses. Je suppose que c’est comme si vous goûtez continuellement la soupe que vous préparez, vous ne savez pas vraiment si vous y avez mis trop de sel. Nous avons donc pris un peu de recul, et quand nous nous sommes regroupés et que nous l’avons réécouté, nous nous sommes dit : “Wow !”.

Les premières sessions pour le nouvel album de Megadeth ont eu lieu à Franklin, au Tennessee, avec le co-producteur Chris Rakestraw, qui a déjà travaillé sur Dystopia. Le prochain album de Megadeth sera le premier avec Dirk Verbeuren (ex-Soilwork), qui a rejoint le groupe il y a plus de trois ans.

À lire aussi : Angus Young de AC/DC est ému en parlant du "déclin" de Malcolm Young lié à sa démence

Megadeth – Dystopia :

Source : Blabbermouth