MetalZone débarque sur ton mobile !

Mark Tremonti de Alter Bridge partage "5 albums essentiels pour les guitaristes" (Metal & Rock)

à 15 h 25 min
Lecture 4 min.
© Paul Bergen, Getty Images

Dans le cadre d’une publication spéciale pour Louder, Mark Tremonti, le guitariste de Alter Bridge, a partagé cinq des albums qu’il considère comme essentiels pour les guitaristes Metal & Rock. Découvrez-les ci-dessous !

Avant de présenter sa liste, Mark Tremonti a déclaré :

Je considère ces disques comme les pierres angulaires de mon travail de guitariste de Rock et de Metal. Ce sont tous des classiques, mais ils ont vraiment été des influences importantes pour moi en tant que joueur.

AC/DC – Back in Black (1980)

C’était un album si critique pour AC/DC, car c’était en quelque sorte leur album retour après la mort de Bon Scott. Je me souviens l’avoir dévoré quand j’étais enfant. Angus Young est un guitariste incroyable. Du point de vue d’un néophyte, on pourrait penser qu’il joue des choses simples, mais il a un tel feeling.

Le chant, que ce soit celui de Bon Scott ou de Brian Johnson, a toujours été incroyable. Les chansons de cet album ont une beauté simple qui est tout simplement géniale. Mais tout est fait de riffs monstrueux et de solos mémorables. Je considère AC/DC comme l’un des deux meilleurs groupes de Rock de tous les temps.

À lire aussi : Paul McCartney, de The Beatles, rencontre Chirs Jericho, superstar du catch et chanteur de Fozzy : "Écoute, si j'ai besoin d'aide avec les ninjas, je te le ferai savoir"

Led Zeppelin – Led Zeppelin IV (1971)

Mis à part le fait que Kashmir n’y figure pas, c’est l’album le plus incroyable de Led Zeppelin. Il y a Rock And Roll, Going to California, Black Dog, Stairway to Heaven – tout ça est dingue. Si vous deviez acheter un seul disque de Rock dans le monde, c’est celui-là qu’il vous faudrait. Led Zeppelin est, à mon avis, le meilleur groupe de Rock qui ait jamais existé.

Il y a les trucs cools et classiques comme le fingerstyle sur Stairway, et bien sûr il y a des riffs de folie partout sur le disque. Jimmy Page est le maître du Rock. Tout est question de feeling avec lui – il a de l’assurance. On peut entendre une telle attitude dans son travail de guitariste. Peu de gens peuvent faire ce genre de choses. C’est l’un des plus grands compositeurs à la guitare, pas seulement pour les parties de guitare mais aussi pour les chansons.

Boston – Boston (1976)

Aujourd’hui encore, chaque fois que More Than a Feeling passe à la radio, je monte le son. J’aime ce disque de bout en bout. Si vous le parcourez, vous ne connaissez peut-être pas les titres, mais vous reconnaissez les chansons parce qu’elles sont toutes passées à la radio. Ça fait partie de notre ADN.

Ça sonnait différemment de tout le reste à l’époque, et ça tient en grande partie à la sonorité unique de la guitare de Tom Scholz. C’était un magicien de l’électronique et il a créé ses propres effets ; il a travaillé seul pendant des années pour enregistrer ce genre de choses. Ce type est un véritable pionnier. Une grande partie de ce qu’il a développé est ce que nous utilisons aujourd’hui.

Guns N’ Roses – Appetite for Destruction (1987)

De bout en bout, c’est l’un des disques de Rock les plus solides jamais réalisés. Il a tellement changé la donne quand il est sorti. Tout le truc du Hair-Metal devenait un peu idiot vers la fin, et puis GNR est sorti et a tout anéanti.

Je ne pouvais pas m’arrêter de l’écouter, et je n’arrivais pas à me passer des clips vidéo. Je me souviens, mon père et moi étions en voiture quand Welcome to the Jungle est sorti. Nous étions tous les deux époustouflés. Chaque chanson sur le disque est phénoménale.

Black Sabbath – Black Sabbath (1970)

Ce sont les gars avec qui ça a tout commencé, ils ont fondé la scène musicale que j’aime le plus. C’est difficile de choisir un seul disque de Black Sabbath – toutes mes chansons préférées sont éparpillées – mais je vais choisir le premier album. Personne n’avait ce son avant Tony Iommi. C’est presque comme si lui et le groupe étaient possédés par un esprit sombre, et c’est le résultat.

Une grande partie du Metal qui a suivi, comme le Black Metal, a été directement influencée par Black Sabbath. Les riffs de Tony Iommi et le son de sa guitare sont si effrayants et sombres. Si quelqu’un demande un jour à quoi ressemble le son Heavy, voici la réponse.

Source : Louder

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021

Born Of Osiris
Angel Or Alien

Par Adrien, le 25/06/2021
Plus d'actus sur Alter Bridge
L'actu Metal Alternatif