🤘 Nouveau : Vous pouvez désormais commenter l'actu et écrire vos propres reviews sur Metalzone ! 🤘

Dave Mustaine de Megadeth est créatif dans son home studio pendant le confinement

à 10 h 41 min
Lecture 3 min.
Dave Mustaine de Megadeth à propos de son cancer : "J'avais la foi que j'allais être guéri"
© Mcabe Gregg

Dave Mustaine de Megadeth a apparemment utilisé une partie de son temps libre afin de construire une cabine vocale de fortune pour son home studio.

Créatif en plein confinement

Mardi 5 mai, le fils de Dave, âgé de 28 ans, Justis, a partagé une photo de son père devant une console d’enregistrement chez lui à Franklin, dans le Tennessee, et il a inclus la légende suivante :

Il est en train de créer dans sa cabine vocale de fortune pendant le confinement. Ça sonne plutôt badass… même très.

Les premières sessions pour le nouvel album de Megadeth ont eu lieu à Franklin, au Tennessee, avec le co-producteur Chris Rakestraw, qui a déjà travaillé sur Dystopia. Le prochain album de Megadeth sera le premier avec Dirk Verbeuren (ex-Soilwork), qui a rejoint le groupe il y a plus de trois ans.

En avril, David Ellefson, le bassiste de Megadeth, a parlé à Meltdown, de la station de radio WRIF de Detroit, de l’avancement des sessions d’écriture et d’enregistrement des chansons pour le nouvel album du groupe, qui succèdera à Dystopia, publié en 2016. En parlant du nouvel album, il a déclaré :

Lorsque Dave suivait ses traitements contre le cancer à la fin de 2019, ironiquement, ça nous a forcés à nous éloigner de l’album. Nous avons travaillé très dur pendant deux mois l’été dernier et nous avons pratiquement tout créé à ce moment là. Mais ensuite, nous avons pris du recul, et quand nous y sommes retournés, une chose qui nous a frappés, c’est à quel point il était bon. La direction s’est dit : “Oh mon Dieu ! C’est à un tout autre niveau, bien au-delà de Dystopia. C’est absolument parfait”. Je l’ai écouté et je me suis dit : “Tu sais quoi, je pense qu’ils ont raison”. Parfois, on peut être si absorbé par le processus créatif qu’on est dedans et qu’on ne peut pas dire ce genre de choses. Je suppose que c’est comme si vous goûtez continuellement la soupe que vous préparez, vous ne savez pas vraiment si vous y avez mis trop de sel. Nous avons donc pris un peu de recul, et quand nous nous sommes regroupés et que nous l’avons réécouté, nous nous sommes dit : “Wow !”.

À lire aussi : La fois où un concert de Motörhead s'est transformé en bagarre sur scène

Post de Justis Mustaine :

Source : Blabbermouth

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.