Peut-on pleurer devant un film de la saga Avengers ? Scott Ian de Anthrax répond

à 15 h 03 min
Lecture 3 min.
Peut-on pleurer devant un film de la saga Avengers ? Scott Ian de Anthrax répond
© Will Ireland

Louder vient de publier quelques extraits d’une interview avec Scott Ian, le guitariste de Anthrax, présente dans le numéro 326 du magazine Metal Hammer. Découvrez quelques parties traduites ci-dessous !

Scott Ian parle de “la vie, l’univers et tout ça”

L’interview est introduite de la manière suivante :

Peut-on pleurer devant un film de la saga Avengers ? Scott Ian, le guitariste de Anthrax a la réponse.

Scott Ian est l’un des pères fondateurs du Thrash Metal. Depuis la formation de Anthrax en 1981, les New-Yorkais ont sorti 11 albums. Ian a aussi formé le groupe de célèbres provocateurs Thrash/Hardcore nommé Stormtroopers Of Death au milieu des années 80, et joue dans The Damned Things aux côtés des membres de Fall Out Boy, Alkaline Trio et Every Time I Die. Nous avons monté un trône de fer pour obtenir ses réflexions sur la vie, l’univers et tout ça.

À la question de savoir ce qu’il y a de pire dans un groupe, Scott a répondu :

Alice Cooper a dit un jour : “Ils ne me paient pas pour jouer, ils me paient pour voyager”. Pour moi, c’est le pire, parce que jouer, c’est tout ce que j’ai toujours voulu faire. Les voyages peuvent être pénibles mais je ne vais pas me plaindre. Le temps que je passe loin de ma famille me permet d’être plus présent le reste du temps car je n’ai pas un job avec des horaires traditionnels.

Ensuite, l’interviewer a voulu savoir quel était le meilleur conseil qu’il avait jamais reçu :

Quand le groupe a commencé, j’ai quitté l’université et j’ai travaillé dans le bureau de mon père pour pouvoir m’acheter du matos et produire des démos. Ma mère n’était pas ravie de mon choix de vie, mais mon père m’a dit : “Si c’est là que se trouvent ta passion et ton coeur, tu dois essayer et tu pourras toujours retourner à l’école plus tard”.

Quant à la première fois où il s’est senti comme une rockstar, Scott a déclaré :

Je pense à des gars comme Steven Tyler et Gene Simmons quand on me dit “rockstars”. Je n’ai jamais vécu un style de vie comme ces gars. Cependant, être dans Anthrax m’aide parfois à obtenir une table dans un restaurant quand il n’y a plus de place, donc ça me fait me sentir comme une rockstar !

Lorsque l’interviewer lui a demandé quand il avait pleuré pour la dernière fois, Scott a répondu :

Hier, pendant que je regardais Avengers : Endgame. Endgame est le point culminant de 10 ans de films Marvel et de 49 ans de ma vie de fan de BD. J’ai noté chaque fois que j’ai été touché pendant le film pour pouvoir le dire à ma femme après – il y a eu sept moments.

Quant à la chose la plus folle qu’il ait vue dans une foule lors d’un concert de Anthrax, Scott a dit :

Chaque fois que nous jouons à Santiago, au Chili, les fans se faufilent dans la fosse avec ces grandes fusées éclairantes et ils font des circle pits géants avec. C’est complètement dingue. Les fans nous disent qu’ils font très attention mais, sérieusement, certains doivent se faire cramer les cheveux. Apparemment, c’est normal pour un show de Metal là-bas, et c’est pour ça que c’est le public le plus fou du monde.

Anthrax – Monster at the End :

Source : Louder

Acheter For All Kings de Anthrax au meilleur prix

Restez connectés à MetalZone sur Facebook