MetalZone débarque sur ton mobile !

Pourquoi Ronnie James Dio a hésité à rejoindre Black Sabbath : "Le point décisif, c'est quand Wendy m'a contacté et m'a dit..."

à 9 h 01 min
Lecture 3 min.
© Robert Cianflone, Getty Images

Un extrait des mémoires de feu Ronnie James Dio révèle qu’il avait “hésité” à rejoindre Black Sabbath lorsqu’on lui a demandé.

Rainbow in the Dark : The Autobiography, qui a été réalisé par le journaliste Mick Wall et la femme de Dio, Wendy, sera publié le 27 juillet. Dans un passage publié sur Rolling Stone (via UCR), le chanteur a raconté la raison pour laquelle il avait surmonté ses doutes et décidé de remplacer Ozzy Osbourne en 1979.

À l’époque, il venait de quitter Rainbow, et une rencontre fortuite avec Tony Iommi les avait amenés à écrire des chansons ensemble. Tous deux envisageant d’abord de lancer un projet distinct de Sabbath, la “prochaine étape logique” a été de l’inviter à devenir membre des icônes britanniques.

“J’admets qu’au début, j’ai hésité face à cette perspective”, écrit Dio. “J’étais désespéré de refaire mon propre truc après les années passées à travailler sous la coupe de Ritchie Blackmore. Je ne savais pas non plus comment j’étais censé remplacer Ozzy Osbourne dans Black Sabbath. Contrairement aux années suivantes, où des groupes comme Van Halen, Bad Company, Iron Maiden et même Queen pouvaient changer de frontman en toute impunité, à la fin des années 70, l’idée qu’un groupe superstar comme Sabbath puisse remplacer son frontman était considérée comme impensable. Led Zeppelin sans Robert Plant, les Rolling Stones sans Mick Jagger ? Un sacrilège.”

Il ajoute que le fait d’avoir déjà un profil dans le monde du Rock aurait pu être une “arme à double tranchant” car il aurait pu “finir par se mettre à dos les fans de Sabbath et de Rainbow”. Mais Iommi a insisté sur le fait qu’il pouvait le faire, et la certitude du guitariste a conduit à une séparation avec le tristement célèbre manager Don Arden.

“Il a annulé le bail de la maison qu’il louait pour [Sabbath] et a vendu leur contrat de management à un type nommé Sandy Pearlman”, raconte Dio. “Il a ensuite dit à [sa fille] Sharon de commencer à s’occuper d’Ozzy en tant qu’artiste solo : le début d’une longue et incessante route sinueuse qui mériterait un livre à elle seule.”

Dio a expliqué qu’il se sentait mieux à propos de l’idée après que Iommi a promis qu’il serait un partenaire égal dans le groupe, plutôt que la situation de Rainbow où “Ritchie était le patron et c’était tout”.

Il a poursuivi : “Le point décisif, c’est quand Wendy m’a contacté et m’a dit directement : ‘Ronnie, on a moins de 800 dollars en banque, il faut qu’on fasse quelque chose’… J’ai appelé Tony : ‘OK, mec, je suis partant. Quand est-ce qu’on commence ?’.”

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Heavy Metal Dio
Source : ultimateclassicrock.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021

Born Of Osiris
Angel Or Alien

Par Adrien, le 25/06/2021
Plus d'actus sur Dio
L'actu Heavy Metal