MetalZone débarque sur ton mobile !

8 fois où l'univers du Rock & Metal est entré en collision avec celui des jeux vidéo !

à 10 h 03 min
Lecture 7 min.
8 fois où l'univers du Rock & Metal est entré en collision avec celui des jeux vidéo !
© lassedesignen, Shutterstock.com

Ultimate Guitar vient de publier une liste composée des “8 fois où l’univers du Rock & Metal est entré en collision avec celui des jeux vidéo”. Découvrez tous les titres ci-dessous !

L’article est accompagné de l’introduction suivante : “Les jeux vidéo et la musique Rock vont souvent de pair. Si la bande-son du jeu n’est pas entièrement symphonique, il y a de fortes chances qu’elle soit remplie de riffs lourds.”

“Mais s’il est courant d’obtenir une licence pour une série de morceaux de Rock et de Metal, il est rare qu’un artiste soit engagé pour composer une chanson originale spécifiquement pour le jeu. Jetons un coup d’œil à 8 rockstars qui ont pris le temps d’écrire une musique originale pour la bande originale d’un jeu vidéo.”

8 fois où l’univers du Rock & Metal est entré en collision avec celui des jeux vidéo :

À lire aussi : Le producteur Rick Rubin admet que travailler avec AC/DC n'était pas une bonne expérience : "C'était bizarre"

Trent Reznor – Quake :

La première de la liste est peut-être la plus populaire et la plus importante de toutes les bandes originales de jeux vidéo. En 1996, les jeux vidéo étaient loin d’être aussi massifs et populaires qu’ils le sont aujourd’hui. Alors qu’aujourd’hui, des célébrités hollywoodiennes prêtent leur voix à des personnages de jeux vidéo tous azimut, dans les années 90, le context était totalement différent.

Lorsque Trent Reznor, devenu un grand nom après le succès de The Downward Spiral, a accepté d’écrire l’intégralité de la bande originale de Quake, développé par son ami John Carmack, ce fut un événement. Inutile de préciser que la musique du futur compositeur oscarisé surpasse de loin tout ce qui a été écrit pour les jeux de l’époque et qu’elle est toujours vendue sous forme d’album séparé.

Paul McCartney – Destiny :

Paul McCartney et un jeu de tir en ligne massivement multijoueur sont deux choses qui ne vont pas vraiment ensemble sur le papier. Le célèbre Beatles n’avait jamais touché un jeu vidéo de sa vie et sa musique n’était pas vraiment associée à l’industrie.

Lorsque Bungie (studios) l’a approché pour qu’il fasse une chanson et qu’il a dit “oui”, ce fut une collaboration surprenante pour tous les fans. Non seulement Sir Paul a autorisé l’utilisation de sa musique, mais il a également écrit une chanson originale Hope For The Future spécialement pour Destiny. Ce partenariat improbable a fonctionné à merveille et Paul McCartney a poursuivi sa collaboration en co-écrivant l’album Music Of The Spheres avec Marty O’Donnell et Michael Salvatori.

David Bowie – Omikron : The Nomad Soul :

David Cage, de Quantic Dream, est désormais célèbre pour avoir créé des jeux qui ressemblent davantage à un film interactif qu’à un jeu vidéo. Son premier projet était l’un des plus ambitieux, car il nécessitait une technologie qui n’existait pas dans les jeux vidéo à l’époque.

Lorsque Omikron : The Nomad Soul est sorti en 1999, il a reçu des critiques mitigées mais peu ont pu remettre en cause sa bande-son. En tant que compositeur lui-même, David Cage a vu grand et a demandé l’aide de David Bowie, qui est tombé amoureux du projet, a écrit 10 chansons originales pour le jeu et a même prêté sa voix à deux personnages. La plupart de ces chansons ont été reprises plus tard dans l’album Hours de David Bowie, dans des versions légèrement différentes.

Jonathan Davis — Haze, Elex II, Silent Hill: Downpour :

Jonathan Davis de Korn est un joueur passionné, il n’est donc pas surprenant que l’homme ait participé à plusieurs projets de jeu au fil des années. La première collaboration a eu lieu en 2008 lorsqu’il a écrit une chanson originale, Haze, pour le jeu du même nom, le jeu le plus décevant de l’année.

Malgré l’échec du jeu, Jonathan Davis a continué à travailler sur des projets de jeux en s’associant avec Konami en 2012 pour interpréter le thème principal de Silent Hill: Downpour. La participation de l’artiste a suscité des réactions mitigées, car beaucoup ont estimé que la musique de style Korn n’était pas tout à fait adaptée à un thriller psychologique. Cela n’a pas découragé le chanteur, puisque son nouveau morceau original figurera désormais dans Elex II, dont la sortie est prévue cette année.

Avenged Sevenfold – The Call Of Duty Series :

Avenged Sevenfold n’a jamais caché son amour des jeux vidéo. En plus d’avoir son propre jeu mobile, le groupe collabore avec les créateurs de la franchise Call Of Duty pour intégrer régulièrement sa musique dans les jeux.

À partir de Call Of Duty : Black Ops, chaque jeu de la série (la série Black Ops, en fait) a reçu une chanson originale de Avenged Sevenfold. Mais le groupe ne s’est pas contenté de créer quatre chansons pour les jeux, on peut également le voir jouer aux côtés des personnages du jeu dans une scène post-crédits de Call Of Duty : Black Ops II, et M. Shadows est même un personnage jouable dans le mode Blackout de Call Of Duty : Black Ops 4.

Misha Mansoor – Halo 2: Anniversary Edition :

Halo est l’une des franchises de jeu les plus appréciées. Récemment, les cinq premiers jeux de la série ont fait l’objet d’une refonte visuelle dans une édition Anniversaire. Les niveaux familiers ont reçu des textures, des effets et des sons actualisés. Ce dernier aspect est le plus intéressant de la remasterisation, car il n’a pas été largement diffusé et a surpris à certains moments du jeu, notamment dans Halo 2, lorsque vous commencez à piloter un vaisseau spatial et que le Metal Progressif se met soudainement à jouer.

Apparemment, les développeurs ont invité Misha Mansoor à ajouter un peu de sa propre saveur aux paysages sonores des versions anniversaires des jeux. La bande-son est principalement électronique et symphonique, mais ces rares morceaux de Metal presque du style Periphery rendent l’ensemble beaucoup plus intéressant.

Vader – The Witcher :

Techniquement, la chanson Sword Of The Witcher de Vader n’a pas été écrite pour le jeu et n’y figure pas, mais elle a été créée spécifiquement pour l’album Inspired By The Witcher, vendu séparément puis fourni avec l’édition améliorée du jeu original.

L’album est rempli de musiciens polonais, dont certains ont travaillé sur le jeu et d’autres non. De tous ceux qui figurent sur l’album, Vader est facilement le nom le plus important et le plus reconnaissable. En plus d’écrire la chanson, le groupe a également tourné un clip vidéo pour promouvoir l’album et le jeu. Le morceau combine tous les aspects d’un classique de Vader !

Alien Ant Farm – The Punisher :

Après avoir terminé la tournée de promotion de son album TruANT, Alien Ant Farm a rencontré des problèmes avec le label et en son sein. À cette époque, en 2004, le groupe a été approché pour écrire une chanson originale pour le jeu ultra-violent The Punisher, basé sur le personnage de la bande dessinée Marvel.

Malgré le fait que l’image et le style du groupe ne correspondaient pas à l’environnement gore du jeu, Alien Ant Farm a accepté et a composé la chanson It’s Dark In Here qui a été présentée dans une vidéo promotionnelle et jouée pendant le générique de fin. Comme son nom l’indique, cette chanson est peut-être la plus sombre que le groupe ait jamais écrite, et elle s’accorde parfaitement avec le jeu.

1 Commentaire

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Heavy Metal
Source : ultimate-guitar.com