Sebastian Back (ex-Skid Row) dit que l'industrie de la musique lui manque : "Il n'y en a plus vraiment"

à 15 h 45 min
Lecture 3 min.
Sebastian Bach quand il a vu Metallica sur la photo de Kill 'Em All : "C'est la bande de mecs la plus moche que j'ai jamais vue de ma vie"
© rockmywalls / Shutterstock.com
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O

Sebastian Back (ex-Skid Row) estime qu’il n’y a plus “vraiment” d’industrie musicale.

Au fil du temps, les choses changent, et l’industrie musicale n’échappe pas à ce phénomène. Pour un artiste comme Sebastian Back, qui est dans le métier depuis environ 35 ans, l’évolution rapide du milieu a pu être déconcertante à de multiples reprises, que ce soit l’apparition des réseaux sociaux, la numérisation des médias ou l’essor des services de streaming.

De nombreux artistes, jeunes et moins jeunes, ont exprimé des opinions diverses sur l’état de l’industrie ces dernières années. Cependant, la question n’est pas de savoir si c’était mieux avant ou non, car Sebastian Bach va plus loin en affirmant que l’industrie musicale n’existe même plus “vraiment”.

Dans une récente vidéo enregistrée pour le programme My Three Questions To de Jonathan Montenegro (sur la chaîne YouTube Sobre La Dosis), le chanteur déclare : “Je dirais que ce qui me manque dans l’industrie musicale, c’est l’industrie musicale. Il n’y en a plus vraiment. De nos jours, c’est plus basé sur les réseaux sociaux.”

Il poursuit : “Qu’est-ce qui me manque de l’ancien temps ? Eh bien, à l’époque, il fallait aller chez un disquaire, passer quelques heures à choisir la musique que l’on voulait acheter. Aujourd’hui, il suffit d’appuyer sur un bouton pour avoir accès à toutes les chansons enregistrées par l’homme. Donc, ça impliquait beaucoup plus d’investissement [personnel].”

“De plus, dans les années 80, tout le monde ne faisait pas de disques. Il fallait obtenir un contrat d’enregistrement et prouver que l’on était digne de faire des disques. Il n’y avait rien de tel que Pro Tools pour ajuster votre performance en studio ; c’était une façon beaucoup plus naturelle et réaliste d’enregistrer à l’époque, parce que nous n’avions tout simplement pas la technologie que nous avons maintenant.”

Plus tard dans la vidéo, il ajoute : “Deux autres choses qui me manquent, ce sont les vidéos de Rock à la télévision. MTV était tellement amusant, on faisait ‘Dial MTV’, tout le monde votait pour ses vidéos préférées du jour et on voyait qui gagnait en fin de compte sur ‘Dial MTV’. C’était tellement amusant. Et l’autre chose qui me manque, c’est la radio. Les radios rock de nos jours, pour moi, c’est comme si c’était une seule station. Dans les années 80, chaque ville avait sa propre station de radio avec des personnalités et des DJs différents. Ils passaient davantage ce qu’ils voulaient au lieu de se contenter d’une playlist nationale.”

Vidéo de Sobre La Dosis/Jonathan Montenegro avec Sebastian Bach :

-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O -20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus récents
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Tekkno

Electric Callboy
Tekkno

Par Slipknot28, le 22/01/2023
Empty Space (EP)

Savior
Empty Space (EP)

Par Slipknot28, le 22/01/2023
Dreams From The Darkest Side

Statement
Dreams From The Darkest Side

Par Kingeddie, le 18/01/2023
Plus d'actus sur Skid Row
L'actu Heavy Metal