Review de The Simulation par Born Of Osiris

Lecture 5 min.
Review de The Simulation par Born Of Osiris

The Simulation par Born Of Osiris

Avec The Simulation, Born Of Osiris partage sa vision du futur.

Note globale

Authenticité
Composition
Production
3.5

Il n’est pas évident de proposer constamment du contenu de qualité. Le niveau d’investissement d’un groupe fluctue forcément au long de sa carrière. Comme pour tout, il y a des hauts et des bas. Et The Simulation est certainement un des temps forts de l’existence de Born Of Osiris. 

Born Of Osiris en quelques mots

Born Of Osiris est un groupe de Metalcore Progressif américain fondé en 2003 à Palatine, dans l’Illinois. Il est actuellement composé de Ronnie Canizaro (chant), Joe Buras (clavier/chant), Lee McKinney (guitare), Nick Rossi (basse) et Cameron Losch (batterie). Avant la sortie de son nouvel album, Born Of Osiris a réalisé 2 EP (The New Reign en 2007 et The Eternal Reign en 2017) et 4 albums (A Higher Place en 2009, The Discovery en 2011, Tomorrow We Die Alive en 2013 et Soul Sphere en 2015). Étant des fans de longue date du groupe, nous sommes heureux d’avoir enfin pu écouter le nouvel ajout à la discographie de Born Of Osiris intitulé The Simulation.

De l’appréhension

Le premier single du nouvel album, Silence The Echo, est maintenant sorti il y a plus de 5 mois, et pour tout avouer, nous n’étions pas très confiants lors de la première écoute. Le morceau était surproduit, à la limite du robotique… Rien de bien innovant ou de mémorable non plus, à part peut-être le solo de guitare qui vient clôturer la piste. Ensuite est arrivé The Accursed, le 16 novembre 2018, et toujours rien, pas de déclic. Nous sommes donc entrés dans The Simulation sans trop d’attentes. Et la surprise fut intense.

Le choix des singles pour la promotion d’un album est toujours un exercice difficile, dans la mesure où si on publie les meilleurs morceaux, l’album sera fade, et si on sort les moins bons, les fans seront moins enclins à l’acheter. Ici, il est clair que Born Of Osiris a choisi de sortir les moins bons. Le reste de l’album est d’un tout autre niveau. Certes l’opus est un peu court mais ce n’est que la première partie d’un double album. C’est plutôt une bonne technique, car cela rend la musique plus digeste. Cela renforce aussi l’envie de l’auditeur d’en découvrir plus, tandis qu’un seul long album a plutôt tendance à écoeurer. Au total, l’album contient 8 pistes, dont 1 intro (Recursion) et 7 chansons.

Un renouveau

Après Soul Sphere et The Eternal Reign, nous nous demandions si le groupe était à court d’inspiration. Un album un peu moins fourni, suivi par un ré-enregistrement de leur premier EP intitulé The New Reign… mais non, bonne surprise. On dirait que le groupe a retrouvé la fraîcheur du début. La production est super propre, mais reste tout de même agressive, ce qui est parfait pour ce style de musique.

Après l’ouverture avec The Accursed, nous sommes exposés à Disconnectome. C’est la claque instantanée. La piste débute avec de la double pédale frénétique et des grooves chaotiques qui réveillent. Comme évoqué plus haut, certains morceaux sont mieux éxécutés que d’autres. Un bon exemple est la chanson Cycles Of Tragedy, qui est l’un des grands moments de l’album : super refrain, magnifique leads, solo de guitare mélodique et technique à souhait, couplets lourds et agressifs… la composition a tout ce que les fans attendent de Born Of Osiris.

Born Of Osiris partage sa vision du futur

Under The Gun est surprenant avec ses leads au clavier dignes d’un morceau de Pop. C’est un morceau très réussi, qui pourtant n’est pas évident à faire fonctionner. Son excellent solo de clavier ajoute une saveur nouvelle au menu sonore du groupe. Analogs In A Cell est aussi très bon. Il est lourd, et inclut des riffs signatures, qui font penser aux anciens opus, et aussi un peu à du Within The Ruins. C’est également l’un des rares moments de l’album où nous pouvons entendre du chant pur, sans aucune distorsion. La dernière piste, One Without The Other, est remplie d’ambiances qui rappellent The New Reign, mais avec un petit twist moderne qui en fait une excellente conclusion.

There’s the technological side to the music, but there’s also a message of being patient and persevering. We’ve redefined our sound on this one. Everything is coming together. We’re brothers in this. It’s a new chapter for Born Of Osiris. Joe Buras

Au niveau des paroles, l’opus traite de sujets variés : la technologie, la théorie de la simulation (exposée dans la Pop Culture par Matrix), les relations humaines, la patience et la persévérance. Pour conclure, les musiciens de Born Of Osiris ont l’air fier de cet opus, et nous espérons qu’ils le seront tout autant des prochains s’ils décident de poursuivre leur carrière musicale. Après ces mélodies fraîches et tous les rythmes de dingue joués par Cameron Losch, nous sommes prêts pour la suite de The Simulation.

Chansons préférées de The Simulation : Disconnectome, Cycles Of Tragedy, Under The Gun

Restez connectés à MetalZone sur Facebook

News Metal & Rock les plus récentes

Alice Cooper : “Je me suis réveillé à 3 heures du matin et il y avait 40 corps qui traînaient autour de moi”

Louder vient de publier quelques extraits d’une interview avec le légendaire rockeur Alice...

16:45 / / Alice Cooper

En bref
Metallica va diffuser un concert de 2007 à Lisbonne cette nuit ! (#MetallicaMondays)

Dans le cadre des #MetallicaMondays, le groupe de Heavy Metal diffusera un concert complet en...

16:01 / / Metallica

En bref
Obscura sort un clip vidéo en 4K pour Mortification of the Vulgar Sun

Le groupe de Death Metal Technique allemand Obscura vient de sortir un clip vidéo en 4K pour sa...

15:03 / / Obscura

Misha Mansoor de Periphery publie une nouvelle compo de Bulb, Red Water

Misha Mansoor a sorti une nouvelle composition de son projet parallèle, Bulb, qui dure plus d'une...

14:06 / / Periphery

Serj Tankian de System Of A Down parle de sa collaboration musicale avec le Premier ministre arménien

Dans une récente interview avec Araksya Karapetyan, personnalité de la télévision américaine...

13:12 / / System Of A Down

Judas Priest aimerait terminer son nouvel album en tant que groupe

Judas Priest a travaillé sur la suite de son album Firepower (2018) pendant le confinement. Le...

12:05 / / Judas Priest

Papa Roach a créé son propre label pour son nouvel album

Papa Roach s'est lancé seul dans la création d'un nouveau label. Le leader du groupe, Jacoby...

11:10 / / Papa Roach

Caleb Shomo promet une “dévastation sonore” sur le quatrième album de Beartooth : “C’est mon meilleur travail”

Dans une nouvelle interview avec Terry "Beez" Bezer de l'émission "Mosh Talks With Beez" de...

10:07 / / Beartooth

Le nouvel album de Deftones devrait sortir en septembre, d’après Chino Moreno

Le chanteur de Deftones, Chino Moreno, a fait le point sur l'album qui succédera à Gore (2016),...

09:08 / / Deftones

Les 20 plus grands groupes de Metal américains de tous les temps

Louder vient de publier une liste composée des "20 des plus grands groupes de Metal américains de...

05/07 /