Review de Pitfalls par Leprous

à 17 h 01 min
Lecture 5 min.
Review de Pitfalls par Leprous

Pitfalls par Leprous

Leprous continue d'évoluer et propose un album raffiné.

Acheter au meilleur prix sur amazon : Voir le prix

Note globale

Authenticité
Composition
Production
5.0

Leprous poursuit son chemin avec un album un peu moins Metal et un peu plus Rock. Composé d’une instrumentation recherchée et d’une performance vocale unique, Pitfalls est une addition de taille à la discographie déjà fort qualitative du groupe.

Leprous en quelques mots

Leprous est un groupe de Metal Progressif norvégien fondé en 2001 à Notodden. Il est actuellement composé d’Einar Solberg (chant, clavier), Tor Oddmund Suhrke (guitare, choeurs), Robin Ognedal (guitare, choeurs), Simen Børven (basse, choeurs) et Baard Kolstad (batterie).

À ce jour, le groupe compte 6 albums à sa discographie, Pitfalls étant le dernier.

Une approche différente

Pitfalls est le sixième album studio du groupe de Metal Progressif norvégien. Il est sorti le 25 octobre 2019 via InsideOut Music et a été précédé des singles promotionnels Below, Alleviate et Distant Bells.

L’album a été enregistré pendant six mois aux Ghostward Studios. Il est considéré comme un changement de style musical pour le groupe. La plupart des chansons ont été écrites et composées par le chanteur Einar Solberg. Le groupe a recruté un violoncelliste, un violoniste et un chœur classique pour l’enregistrement.

Leprous a enregistré l’album de février à juillet 2019 avec le producteur David Castillo et le mixeur Adam Noble, qui a été choisi pour obtenir un son différent. Le processus de création a lui aussi été différent de d’habitude. Einar a consacré entre cinquante et quatre-vingts jours en studio. Il considérait Pitfalls comme la plus grande production et le plus grand changement musical du groupe, notant aussi que chaque chanson avait sa propre identité musicale. C’est la première fois qu’il est plus prolifique que le guitariste Tor, qui est habituellement le parolier principal. Néanmoins, Tor a quand même écrit I Lose Hope, By My Throne et At the Bottom.

Selon Einar, Observe The Train parle de la conscience de son train de pensées et de la nécessité de “cesser de se battre et de commencer à accepter”. La majorité des paroles de l’album sont basées sur les problèmes émotionnels de l’humain et les démons personnels du chanteur. Il a dit que Alleviate et Distant Bells étaient les plus difficiles à chanter.

Entre Metal et Rock

L’album est constitué de 9 pistes. Pas un seul interlude, chaque piste est une chanson complète. Globalement, les compositions prennent leur temps. Ne vous attendez pas à entendre quelque chose comme Contaminate Me. Les morceaux les plus énergiques sont en fin d’album (Foreigner, The Sky Is Red). Le corps de Pitfalls est composé de morceaux plus calmes, et très bien pensés. La plupart sont dotés d’excellentes orchestrations symphoniques.

Chaque chanson est remplie de nuances et de subtilités qui rendent l’expérience riche. Les riffs de guitare et de synthé sont extrêmement goûteux, Tor, Robin et Simen sont en symbiose. Les percussions jouées par Baard sont somptueuses, et la voix d’Einar est toujours aussi fantastique. Que l’on aime ou pas son timbre, on est bien obligé de reconnaître qu’il s’agit d’un vrai chanteur qui maîtrise son art. Entre sa voix de poitrine, sa voix de tête et ses notes surpuissantes en voix mixte, il arrive à convier un maximum d’émotions, en plus d’écrire des paroles sincères et touchantes.

Les morceaux plus délicats se terminent souvent sur une conclusion poignante, comme sur Alleviate, Distant Bells, ou encore At The Bottom. D’ailleurs, les dernières minutes de At the Bottom sont probablement le clou du spectacle, bien que The Sky Is Red et sa complexité rythmique, couplée à sa virtuosité technique, proposent des mélodies envoûtantes. Un chœur classique de Belgrade a été réservé pour jouer sur The Sky Is Red. La composition contient de nombreuses couches sonores.

Côté son, la production, le mixage et le mastering ont été très bien réalisés. Le son est cristallin et très adapté. La seule critique qui, je suppose, pourrait être légitime serait de dire que l’album est un peu trop tourné autour d’Einar et que certaines chansons ont un format moins audacieux que d’habitude. Néanmoins, même les chansons avec une structure plus simple sont remplies de détails qui leur donnent une profondeur exceptionnelle.

Leprous continue d’évoluer et propose un album raffiné

Au final, Leprous a réussi à créer quelque chose de nouveau et de rafraîchissant. Cet album exquis regorge d’idées, et est parfaitement éxécuté. La musicalité qu’il contient est tout simplement brillante. Il n’y a pas à dire, 2019 a été une magnifique année pour la musique Metal & Rock, et Pitfalls fait partie des pépites de cette grande année.

Chansons préférées de Pitfalls : Alleviate, At The Bottom, Distant Bells

Restez connectés à MetalZone sur Facebook