Quelques infos pour commencer à écrire vos propres chansons

à 16 h 17 min
Lecture 5 min.
Quelques infos pour commencer à écrire vos propres chansons

Vous aimez la musique, mais vous ne savez pas comment composer une chanson ? Eh bien, vous trouverez ici quelques infos de base et quelques astuces pour vous lancer dans le monde la création musicale.

Dans ce deuxième épisode des tutoriels MetalZone, vous trouverez un guide simple et efficace pour commencer à composer votre propre musique en seulement quelques étapes. Commençons.

Comprendre la structure d’une chanson

En premier lieu, il faut comprendre comment une chanson est formée. Il existe six parties principales dans une chanson :

Intro : Comme le début d’un film ou d’un roman, l’introduction d’une chanson doit attirer l’attention de l’auditeur. Toutefois, elle devrait le faire sans trop le submerger (sauf si vous faites du Deathgrind).

Couplet : Le couplet d’une chanson est l’occasion de raconter une histoire. Au niveau des paroles, c’est là que l’histoire se développe et progresse. Dans la plupart des chansons, le refrain utilise généralement les mêmes paroles à chaque fois, donc le couplet est votre chance de développer. Vous pouvez diviser l’histoire en deux, et faire en sorte que les deux couplets se complémentent. C’est l’occasion d’être créatif et d’explorer les différentes émotions que vous essayez de faire ressortir chez votre auditeur.

Avant le refrain : Bien qu’optionnel, un pré-refrain peut aider à accentuer l’impact du refrain. Un pré-refrain contient généralement une progression d’accords à partir du couplet ou du refrain. C’est une autre occasion d’expérimenter.

Refrain : Le refrain est l’aboutissement de vos idées. C’est un résumé de l’essence même de la chanson. Il sert de point culminant, et est généralement la partie la plus accrocheuse.

Pont : Le pont n’arrive généralement qu’une seule fois vers la fin d’une chanson, le plus souvent entre le deuxième et le troisième refrain. C’est un changement de rythme dans la chanson. Cette section se démarque à la fois sur le plan des paroles et de la musique. Le but est de faire sortir l’auditeur de la routine et de lui rappeler que la chanson est plus qu’un simple cycle répétitif tourné autour du refrain. Cela peut se faire, par exemple, en passant à une tonalité relative ou par quelque chose comme un solo de guitare.

Outro : C’est la fin de la chanson. Une outro devrait signaler clairement à l’auditeur que la composition touche à sa fin. Cela peut se faire de plusieurs façons, comme en ralentissant, en cassant le rythme ou en inversant l’intro, etc…

Voici un exemple de structure récurrente :

Intro // Couplet // Refrain // Couplet // Refrain // Pont // Refrain // Outro

À noter que chaque partie peut être redécoupée en plusieurs autres parties, dans le cadre de compositions plus complexes.

Les étapes de la création

Il n’existe pas de recette miracle. Néanmoins, voici un processus simple et efficace afin de ne pas trop vous perdre les premières fois que vous composerez.

Étape 1 : Choisir ce que vous voulez transmettre en terme de message, ambiance, émotions…

Étape 2 : Choisir un tempo pour commencer à créer des mélodies et des rythmes cohérents. Certaines chansons complexes contiennent des sections avec plusieurs tempos différents, mais pour commencer il vaut mieux éviter de faire trop compliqué.

Étape 3 : Écrire un riff ou une mélodie accrocheuse (qui sera probablement le refrain). Cela peut se faire au chant, à la guitare, au piano, à la basse…

Étape 4 : Développer la mélodie que vous avez trouvée, en faire des variations, jusqu’à trouver quelque chose qui vous plaît vraiment.

Étape 5 : Décorer la mélodie avec des accords dans la tonalité voulue. Il va falloir développer autour du thème central. Pour cela, avoir des bases en théorie musical aide, mais ce n’est pas obligatoire. Des oreilles attentives suffisent.

Étape 6 : Une fois que le refrain est fini, il va falloir trouver un couplet qui l’introduira et le complémentera.

Étape 7 : Une fois que le couplet est terminé. Il sera temps de trouver un pont, qui pourra être un passage alternatif, un breakdown ou une section solo… Quelque chose d’intéressant qui mettra en valeur le dernier refrain.

Étape 8 : Recueillir les différentes idées et les organiser si besoin. Parfois, par exemple, vous vous rendrez compte que vos idées pour le pont auraient été mieux en couplet. Dans ce cas, il faudra trouver un nouveau couplet, etc…

Étape 9 : Réécouter, ajuster, finaliser.

S’entraîner fréquemment

Une fois la musique terminée, si vous ne voulez pas faire des compos instrumentales, il faudra probablement travailler sur des paroles, et trouver un nom pour la chanson.

Au passage, composer avec d’autres musiciens est toujours un bon moyen d’apprendre.

Surtout, n’ayez pas peur de faire des trucs nazes ou d’échouer, ce sont des étapes nécessaires dans l’apprentissage. Plus vous vous entraînerez, plus cela deviendra une seconde nature.

Voilà, dernière chose, n’oubliez pas de vous amuser ! On tombe parfois très vite dans les méandres du perfectionnisme et de la névrose, alors pétez un coup et faites-vous plaisir !

Une fois que vous aurez écrit quelques chansons, vous voudrez peut-être les enregistrer. Du coup, si ça vous intéresse de savoir comment créer votre propre Home Studio en 8 étapes, il vous suffit de cliquer sur le lien pour en savoir plus !

On se retrouve au prochain tuto 🙂

Tags : Heavy Metal
Restez connectés à MetalZone sur Facebook