MetalZone débarque sur ton mobile !
album-the-fall-of-ideals

All That Remains
The Fall Of Ideals

Review de , le

Groupe de metalcore emblématique du genre, All that Remains, frise les portes du death mélodique avec cet album qui est considéré comme leur meilleur, leur apogée.

Cet album a une identité propre, une ambiance et une atmosphère incomparables.

La violence et la douceur se confrontent dans des titres d’une intensité rare. C’est probablement un des albums les plus emblématiques de l’âge d’or du Metalcore, les années 2005 -2006… Des chansons badass, intenses, très bien composées. La mélodie injectée directement dans la brutalité… Un voyage incomparable dans un univers sombre, profond et réfléchis…

De profondes réflexions sont abordées dans les paroles notamment dans “six”, qui semble être une chanson parlant d’une personne auto-destructrice, destructrice envers les autres ou simplement d’une personne luttant contre la spirale infernale de l’addiction…

Le lead-guitarist Oli Herbert (RIP), dévoile un jeu de guitare impressionnant, un style unique, technique et imprégné d’émotion… Le chanteur/screamer performe comme jamais et la section rythmique est d’une efficacité hors-normes, d’une précision chirurgicale…

Une oreille exercée, habituée au Metal extrême percevra sans doute la qualité de cet album. Cet album est un incontournable du genre et, malgré les thématiques abordées ( souffrance, addiction, compbat, etc…) ou ne serai-ce même que la cover de l’album, il sors des clichés imputés au Metal extrême de part des textes réfléchis et une intelligence de composition évidente…

Vous avez déjà voté !

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.