The Rolling Stones menace de poursuivre Trump pour avoir utilisé la musique du groupe lors de rassemblements de campagne

à 10 h 41 min
Lecture 2 min.
The Rolling Stones menace de poursuivre Trump pour avoir utilisé la musique du groupe lors de rassemblements de campagne

Les musiciens de The Rolling Stones menacent de poursuivre Donald Trump en justice s’il continue à utiliser la musique du groupe lors de ses rassemblements de campagne.

Les légendaires rockers britanniques ont publié une déclaration le samedi 27 juin, indiquant que leur équipe juridique et l’organisation de droits d’exécution BMI s’efforçaient d’empêcher Trump d’utiliser leurs chansons lors de ses futures campagnes politiques. Un représentant de The Rolling Stones a déclaré :

Le BMI a notifié à la campagne de Trump au nom des Stones que l’utilisation non autorisée de leurs chansons constituera une violation de son accord de licence. Si Donald Trump ne tient pas compte de l’exclusion et persiste, il sera poursuivi en justice pour avoir violé l’embargo et diffusé de la musique qui n’a pas été autorisée.

La campagne de Trump aurait diffusé You Can’t Always Get What You Want des Stones lors du rassemblement du président le 20 juin à Tulsa (Oklahoma). Le lendemain du rassemblement de Tulsa, la famille de Tom Petty a envoyé un avis de cessation et d’abstention à la campagne concernant l’utilisation par le président de I Won’t Back Down lors de l’événement. Steven Tyler de Aerosmith, Neil Young et R.E.M., ont tous critiqué publiquement Trump pour avoir utilisé leur musique lors de ses manifestations.

Source : Blabbermouth

Restez connectés à MetalZone sur Facebook