MetalZone débarque sur ton mobile !

Sirenia sort We Come To Ruins, extrait de son prochain album Riddles, Ruins & Revelations

à 16 h 18 min
Lecture 2 min.
© Richelle ter Heege

Le quatuor Franco-Norvégien de Metal Symphonique Sirenia a récemment dévoilé un nouvel extrait de son dixième album Riddles, Ruins & Revelations, qui sortira le 12 février 2021 via Napalm Records. Écoutez We Come To Ruins ci-dessous !

L’album de onze morceaux plonge l’auditeur au coeur d’un vortex Metal Symphonique versatile combinant un son puissant avec des influences modernes.

Après avoir dévoilé le premier extrait de l’album, Addiction No. 1, fin 2020, le quatuor formé autour du maître-pensant, leader, multi-instrumentiste, auteur-compositeur et producteur Morten Veland sonne la nouvelle année avec un nouvel hymne à la fois accrocheur et fracassant.

Morten a fait la déclaration suivante à propos de We Come To Ruins :

We Come To Ruins est le second single issu du nouvel album. Ce morceau montre Sirenia sous une facette plus heavy, bien que ce soit un titre très dynamique avec de nombreux changements d’atmosphère et d’intensité. C’est probablement un morceau plus “typique” de Sirenia par rapport à notre premier single, mais il possède également une approche moderne.

Artwork de Riddles, Ruins & Revelations :

À lire aussi : Devin Townsend partage des extraits de ses deux prochains albums, The Puzzle et Snuggles

Tracklist de Riddles, Ruins & Revelations :

01. Addiction No. 1
02. Towards An Early Grave
03. Into Infinity
04. Passing Seasons
05. We Come To Ruins
06. Downwards Spiral
07. Beneath The Midnight Sun
08. The Timeless Waning
09. December Snow
10. This Curse Of Mine
11. Voyage Voyage

Sirenia – We Come To Ruins :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.