MetalZone débarque sur ton mobile !

Steve Hackett se souvient que Genesis a acheté son premier Mellotron à King Crimson

à 10 h 07 min
Lecture 3 min.
Steve Hackett se souvient que Genesis a acheté son premier Mellotron à King Crimson
© YouTube

Avant que Robert Fripp ne dissolve King Crimson en 1974, quittant temporairement l’industrie pour suivre une voie plus spirituelle, il a proposé un plan intriguant pour que le groupe Prog Rock puisse continuer sans lui.

L’idée, exposée en détail lors d’une conférence de presse organisée en 2019 à l’occasion du 50e anniversaire du groupe, consistait à faire revenir officiellement l’ancien joueur de bois Ian McDonald (qui est apparu en tant qu’invité sur Red) et à sélectionner un guitariste remplaçant – Steve Hackett, membre de Genesis depuis 1971, étant son premier choix.

Hélas, cette formation reconfigurée n’a jamais vu le jour, le management ayant déclaré : “Nous ne sommes pas intéressés par King Crimson sans Robert.”

Et comme Hackett l’a dit à Matt Wardlaw de UCR – dans une interview pour la promotion de son nouvel album, Surrender of Silence, qui sortira le 10 septembre – il n’était pas au courant de cette proposition dans les années 70.

“Je n’en avais absolument pas conscience à l’époque”, dit-il. “Fripp et moi nous connaissions et passions du temps ensemble. J’avais beaucoup d’admiration pour la façon dont il dirigeait ce groupe. À une époque où la plupart des groupes faisaient de la musique basée sur le blues, celui-ci était beaucoup plus structuré.”

Hackett est immédiatement devenu un fan de ce groupe de Prog, en particulier de la façon dont il a créé un son cohérent à partir de tant de styles “disparates” – “du jazz au classique en passant par le presque ecclésiastique” – et “a rassemblé tout cela à une époque où le psychédélisme régnait en maître”.

Les premiers travaux du groupe, dit-il, “sont vraiment sortis de nulle part” – et ont eu une influence majeure sur Genesis à ses débuts.

“Nous leur avons acheté notre premier Mellotron [Mellotron MK II] ! C’est là que nous avons rencontré Robert pour la première fois. Tony Banks, le claviériste de Genesis, et moi sommes allés à un endroit où ils répétaient dans les entrailles de la Terre, sous un café. C’était un endroit très sombre et humide. On n’imaginait pas qu’une musique aussi colorée puisse sortir d’un endroit aussi humble.”

Ajouter cette pièce à leur arsenal, dit-il, “a vraiment aidé Genesis” : “Je tenais beaucoup à ce que Genesis élargisse l’arsenal de claviers autant que possible, afin de disposer d’un large éventail de sons pour faire passer les histoires de ce que nous appelons aujourd’hui le ‘Rock Progressif’.”

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Rock Genesis
Source : ultimateclassicrock.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Baptize

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021
Light The Torch annonce son nouvel album, You Will Be The Death Of Me (détails & single)

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021
Born Of Osiris annonce son nouvel album, Angel Or Alien (détails & single)

Born Of Osiris
Angel Or Alien

Par Adrien, le 25/06/2021
Plus d'actus sur Genesis
L'actu Rock