Sleep Token revendique 4 chansons dans le classement Viral 50 de Spotify, ce qui en fait le nouveau groupe de Rock/Metal le plus populaire de ces dernières années

à 11 h 33 min
Lecture 3 min.
Sleep Token revendique 4 chansons dans le classement Viral 50 de Spotify, ce qui en fait le nouveau groupe de Rock/Metal le plus populaire de ces dernières années
© Adamross Williams (Presse)

À ce jour, Sleep Token a quatre de ses cinq nouvelles chansons présentes dans le classement Viral 50 de Spotify (aux États-Unis).

The Summoning est à la cinquième place, Granite à la quinzième, Aqua Regia à la vingt-cinquième et Chokehold à la quarante-huitième, ce qui fait que Vore, le dernier single, est le seul à ne pas (encore) figurer dans le classement. Les positions du collectif dans les autres pays sont assez similaires, notamment au Royaume-Uni, pays d’origine de l’énigmatique groupe de Rock. Cela signifie que Sleep Token est actuellement en passe de devenir l’un des plus grands groupes heavy du monde. Ou, tout au moins, que The Summoning est une chanson à succès qui pourrait propulser le groupe vers la postérité.

The Summoning se rapproche à présent des 3 millions de vues sur YouTube et compte près de 15 millions de streams sur Spotify. De plus, les musiciens ont dépassé les 2 millions d’auditeurs mensuels sur Spotify, alors qu’ils n’étaient que 200 000 au tout début de l’année.

Sleep Token est sans aucun doute le groupe de rock/Metal qui connaît la croissance la plus rapide du moment, mais aussi de ces dernières années.

Le collectif masqué sortira son troisième album studio, Take Me Back To Eden, le 19 mai via Spinefarm Records.

Take Me Back To Eden – une heure de musique répartie sur 12 pistes distinctes – est la troisième partie d’une trilogie, une conclusion spectaculaire de la saga continue de Sleep Token – une saga qui a commencé en force avec le premier album, Sundowning (2019).

Take Me Back To Eden contient probablement les morceaux les plus lourds enregistrés à ce jour par Sleep Token (Vore, The Summoning), ainsi que certains des titres les plus directs et sans doute les plus émouvants (Aqua Regia, DYWTYLM), avec une foule d’autres tonalités, textures et tangentes abordées entre les deux.

Avec Take Me Back To Eden, Sleep Token réaffirme avec audace son amour de l’épopée (la chanson éponyme dure plus de huit minutes), tout en explorant et en développant les éléments qui lui confèrent un statut d’exception.

Les précommandes sont d’ores et déjà disponibles dans différents formats, dont quatre superbes pressages vinyles limités, des cassettes exclusives et d’autres articles dérivés tels que des t-shirts, des vêtements à manches longues et des sweats à capuche.

En attendant le 19 mai, vous pouvez (ré)écouter le dernier single, Vore, ci-dessous.

Sleep Token – Vore :