Nouveau rebondissement dans le procès du groupe Ghost

à 0 h 00 min
Lecture 2 min.
Nouveau rebondissement dans le procès du groupe Ghost

Nouveau rebondissement dans l’affaire opposant Tobias Forge et les anciens musiciens du groupe Ghost (présents jusqu’en 2016). Les quatre musiciens (Simon Söderberg, Mauro Rubino, Henrik Palm et Martin Hjertstedt) demandent un nouveau procès face au leader du groupe après un rejet survenu le mois dernier. En effet, les musiciens accusent M. Forge de les avoir escroqués sur le partage des bénéfices tirés des ventes d’albums et des tournées mondiales du groupe.

Le premier procès devant le tribunal de Linköping a duré six jours, et un verdict de 108 pages rejetant le dossier a été rendu le 17 octobre. De ce fait, le groupe est contraint de payer les frais juridiques de Tobias Forge, s’élevant à environ 146 000 dollars. Cependant, selon les quatre musiciens, cette décision n’est pas recevable car le juge qui s’occupe de l’affaire, ainsi que Tobias Forge, feraient tous les deux partie de l’ordre suédois des francs-maçons (Svenska Frimurare Orden en suédois). Ainsi, leur avocat a mentionné dans son rapport qu’il “était presque impossible” pour le juge Henrik Ibold “d’évaluer objectivement et impartialement la valeur probante de l’information fournie par Tobias Forge“.

Dans une interview pour NT.se, le juge avait nié savoir que Tobias Forge était un membre de l’ordre suédois des francs-maçons. Néanmoins, il avait entendu des rumeurs. Enfin, M. Forge a précisé qu’il n’y avait “jamais eu de partenariat légal” entre lui et les autres membres, et qu’ils recevaient tous un salaire fixe pour jouer leurs rôles, tels des musiciens de session.

Après tous ces rebondissements, nul doute que cette histoire est loin d’être terminée ! Pour rester dans le thème de la musique, n’oublions pas que Ghost a sorti un clip officiel pour la chanson Dance Macabre, et que le groupe s’apprête à sortir un nouveau projet musical dans les mois à venir.

(Re)Découvrez la chanson Rats de Ghost :

Tags : Rock Ghost
Restez connectés à MetalZone sur Facebook