Robb Flynn de Machine Head s'exprime sur le contrecoup de Catharsis : "J'ai été le punching-ball de l'Amérique pendant neuf mois"

à 14 h 38 min
Lecture 2 min.
Robb Flynn de Machine Head pète un câble et répond aux critiques sur la nouvelle chanson du groupe
© Steve Brown

Robb Flynn, le frontman de Machine Head, a récemment été interviewé par Metal Hammer. Parmi les divers sujets abordés, Robb s’est exprimé sur le contrecoup de Catharsis.

Robb Flynn savait que l’album allait diviser

Robb Flynn a parlé de l’effusion de négativité qui lui est parvenue en réponse à la sortie de Catharsis :

J’ai été le punching-ball de l’Amérique pendant neuf mois à partir du moment où la première chanson de Catharsis est sortie. Je ne pouvais plus poster quoi que ce soit sans qu’une centaine de trolls débarquent. Être le chef d’un groupe peut être difficile. Quand les choses ne sont pas forcément bien reçues, tu es seul à assumer.

Il a continué :

Je suis très fier de cet album. Je savais que ça allait énerver les gens. Catharsis était un album très clivant. Chaque putain d’article que j’ai lu… Ça divisait tout le monde ! Mais nos fans ont adoré ce putain d’album. C’est qu’une bande de connards de trolls qui ont mis leur dévolu sur le groupe. Qu’ils aillent se faire foutre ! J’ai l’impression que certains groupes, la presse en particulier, veulent que je m’excuse pour cet album. Je ne vais pas m’excuser pour quoique ce soit !

Après un bref rire, il a poursuivi en disant :

À la minorité extrêmement bruyante qui n’a pas aimé Catharsis, c’est pas grave, je ne vous en veux pas. Je suis reconnaissant pour toute forme d’amour que reçoit Machine Head. Si vous avez déjà aimé une chanson que j’ai écrite dans ma vie, je vous en suis incroyablement reconnaissant.

Je trouve incroyablement arrogant, naïf et stupide de penser que tout ce que j’écris va plaire à tous ceux qui ont acheté un de nos albums. Je ne m’attends pas à ce que tout le monde nous suive dans notre voyage.

D’autre part, n’oubliez pas que Machine Head sera de passage en France à deux reprises lors de l’année prochaine.

À lire aussi : Vildhjarta partage de nouvelles images de studio

Concerts francophones de Machine Head en 2020 :

02/05 – Toulouse, France : Le Bikini

03/06 – Lille, France : L’Aéronef

Source : The Prp