Corey Taylor de Slipknot dit que la drogue n'augmente pas la créativité

à 11 h 17 min
Lecture 3 min.
Corey Taylor de Slipknot parle de Chris Fehn et des changements de musiciens dans le groupe

Corey Taylor, le frontman de Slipknot et Stone Sour, s’est opposé à l’utilisation de drogues pour renforcer la créativité, insistant sur le fait que “vous avez un meilleur son, vous jouez mieux et vous avez une meilleure énergie ” quand vous n’êtes pas sous l’influence de drogues psychédéliques.

Corey Taylor n’est pas pour l’usage de la drogue

Lors d’une apparition récente dans le nouvel épisode du Marshall Podcast, Corey Taylor, qui parle ouvertement de sa lutte contre la toxicomanie, s’est exprimé sur les musiciens qui consomment de la drogue.

En réponse à la croyance répandue selon laquelle la capacité des musiciens d’écrire de la musique est améliorée lorsqu’ils boivent ou consomment de la drogue, M. Taylor a déclaré :

Je pense que c’est encouragé par les gens qui sont vraiment impliqués là-dedans. Ils veulent que les gens pensent qu’il est difficile de créer sans produits chimiques. Ce mythe fait partie du langage du toxicomane. À l’époque, j’étais convaincu que je ne pouvais pas jouer si je n’avais pas bu au moins un Whisky Coca. Après, c’est devenu deux, puis, une demi-bouteille. C’est de l’addiction.

Je pense donc que c’est un mythe perpétué par des dépendants qui cherchent des excuses. Et c’est facile de s’en rendre compte, surtout quand on voit les bouffonneries qu’on fait et qu’on se dit “C’était génial”. Il y a eu de grands moments. Cependant, cela n’avait rien à voir avec la réalisation d’un album ou d’une bonne performance. C’était l’effet secondaire, l’euphorie de l’influence.

En studio, je n’ai été drogué que deux fois, et je n’ai pas aimé ça du tout, parce que je ne pouvais rien contrôler. Puis, en écoutant les conneries que je faisais, je me suis dit : “Oh, c’est horrible. Pourquoi ai-je fait ça ?”. Alors, depuis j’essaie vraiment de tuer ce mythe.

Si tu penses que la drogue augmente la créativité, que Dieu te bénisse. Si c’est ce qui marche pour toi, c’est ce qui marche pour toi. Je ne vais pas te convaincre du contraire. Cependant, ce n’est pas vrai pour tout le monde. Tu n’as pas besoin d’être chargé pour créer. Tu n’as pas besoin d’être bourré pour t’amuser. En réalité, je pense que tu as un meilleur son, que tu joues mieux et que tu as une meilleure énergie quand tu n’es pas chargé. Parce que sans drogue, tu es conscient et responsable. Il n’y a pas d’excuse. Tu es toi-même de la manière la plus brute.

À lire aussi : Dave Lombardo a remplacé Lars Ulrich de Metallica au Download Festival 2004 : "C'était un moment historique"

Interview de Corey Taylor pour The Marshall Podcast :

Source : Blabbermouth