Ozzy Osbourne fait l'éloge de Tony Iommi

à 17 h 41 min
Lecture 2 min.
Ozzy Osbourne fait l'éloge de Tony Iommi

Ozzy Osbourne a été interviewé dans le dernier épisode du podcast Broken Record du producteur Rick Rubin. Au cours de la discussion, disponible sur Apple.com, ils ont parlé du prochain album solo d’Ozzy, Ordinary Man, de leur collaboration pour produire l’album 13 de Black Sabbath, et de bien d’autres choses encore.

Ozzy Osbourne parle de Black Sabbath

En parlant de ses camarades de groupe de Black Sabbath, Ozzy a dit :

Geezer Butler est un grand, grand parolier. Et en tant que bassiste, personne ne lui arrive à la cheville. Bill Ward, en son temps, était un grand batteur. Tony Iommi, il sera toujours le meilleur, personne ne lui arrive à la cheville non plus. À ce jour, je ne comprends toujours pas comment il fait pour jouer de la guitare, parce qu’il n’a plus de bout des doigts, il joue avec des doigts en plastique.

À lire aussi : Till Lindemann, le frontman de Rammstein, sort un nouveau livre, Amazonas : Reise Zum Rio Javari

Ozzy Osbourne exprime son admiration pour Tony Iommi

Ozzy Osbourne a également fait l’éloge du légendaire guitariste pour la façon dont il a exécuté les plans de Black Sabbath tout comme prévu, même après avoir appris qu’il avait les premiers stades d’un lymphome il y a presque dix ans.

Voilà un homme. Quand on lui a dit qu’il avait un cancer, il s’est contenté de le gérer. C’est tout lui. Moi, je suis plutôt du genre à chialer, mais lui, il s’est dit : “Peu importe, je ferai ce que j’ai à faire”. Il est comme ça. Il a toujours été comme ça. C’est un gars très calme.

Selon Ozzy, Tony a toujours été le membre le plus important de Black Sabbath.

Il était le groupe, pour de vrai. Nous faisions tous partie du groupe, mais il était le plus irremplaçable de nous tous.

Ozzy Osbourne a également évoqué sa relation personnelle avec Tony Iommi, révélant qu’il admire toujours son ami de longue date.

Des gens m’ont dit : “Pourquoi as-tu toujours chanté sur le côté de la scène ?”. Je n’en sais foutrement rien. Je ne sais pas, c’est juste de la peur, je suppose. Tony est l’une des rares personnes qui pourrait entrer dans cette pièce en ce moment même et je me sentirais intimidé. Il m’intimide, putain, et il le sait.

Le nouvel album solo d’Ozzy Osbourne, Ordinary Man, sortira le 21 février via Epic Records.

Source : blabbermouth.net