Amy Lee de Evanescence parle de sa relation conflictuelle avec la chanson Bring Me To Life

à 12 h 27 min
Lecture 3 min.
Evanescence sort Wasted On You, le premier single de son nouvel album
© P.R. Brown (Presse)
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O

Alors qu’Evanescence commence à se diriger vers son tout nouvel album, The Bitter Truth, qui sortira progressivement tout au long de l’année 2020, la chanteuse Amy Lee s’est temporairement tournée vers le passé dans une nouvelle interview, expliquant sa relation conflictuelle avec la chanson Bring Me To Life.

Une bataille perdue d’avance

En parlant de Bring Me To Life à Music Week, Amy Lee a raconté ses sentiments à l’égard du hit :

J’ai eu du mal à l’accepter. Ça va mieux maintenant, mais c’était l’un de nos premiers grands combats – ce gros truc de rap.

Amy a décrit comment le fait d’avoir le rocker chrétien Paul McCoy comme chanteur en featuring sur le premier single du groupe “a été une bataille perdue d’avance à bien des égards”, expliquant que c’était “déroutant” et que cela ne montrait pas l’image complète de Evanescence. En réalité, elle voulait que le deuxième single de Fallen, Going Under, sorte en premier.

Quand c’est arrivé, ça s’est très bien passé, c’était une chose merveilleuse et il y avait beaucoup de raisons d’être enthousiaste, mais au fond de mon esprit, j’avais un peu peur. Je suis très reconnaissante que les choses se soient passées comme elles se sont passées, parce que quand nous avons sorti Going Under, ça s’est bien passé aussi, et le troisième single, My Immortal, a également été très bien accueilli.

Heureusement, la relation d’Amy avec Bring Me To Life est aujourd’hui beaucoup plus positive. Elle a expliqué :

J’ai l’impression que nous avons réussi à établir notre caractère au-delà de Bring Me To Life. Je crois en mon travail et nous avons tant de personnes magnifiques et merveilleuses de tous âges et de tous les pays du monde qui ont aimé notre musique et ont été touchées par elle.

Par la suite, elle s’est également exprimée sur le titre du nouvel album, The Bitter Truth :

Il y a un grand thème de désillusion, à la fois dans les paroles et dans ce que je ressens en ce moment. Le simple fait de grandir et de voir que les contes de fées ne sont pas réels, c’est dur, et être un adulte, c’est dur – ça l’est vraiment. Nous devons vraiment être capables de prendre nos propres décisions, de trouver nos propres informations, de nous protéger – nous sommes responsables. Les gens meurent – nous allons tous mourir. Il n’y a pas de château magique. Ça peut paraître sombre quand je le dis, mais il y a le choix d’accepter la vérité ou le choix d’abandonner. Il y a là une lutte. Personnellement, j’ai décidé d’avaler cette pilule amère. [En référence à la pochette de The Bitter Truth/L’amère vérité]

Ces derniers propos expliquent pourquoi la chanteuse a récemment déclaré que la nouvelle musique du groupe aborderait des thèmes encore plus bruts. Amy a décrit les nouvelles chansons du groupe comme étant “toutes différentes”, mais avec un fil conducteur commun :

Je pense que jusqu’à présent, la seule chose qui les unit, c’est qu’elles abordent toutes des thèmes encore plus bruts.

À lire aussi : Imperial Triumphant annonce une tournée européenne (avec 8 concerts en France)

Evanescence – Wasted On You :

-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O -20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Tags : Rock Evanescence
Articles les plus récents
Solar Guitars: Guitares 100% Metal!
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Tekkno

Electric Callboy
Tekkno

Par Slipknot28, le 22/01/2023
Empty Space (EP)

Savior
Empty Space (EP)

Par Slipknot28, le 22/01/2023
Dreams From The Darkest Side

Statement
Dreams From The Darkest Side

Par Kingeddie, le 18/01/2023
Plus d'actus sur Evanescence
L'actu Rock