Roger Taylor de Queen sur la possibilité d’une suite à Bohemian Rhapsody : “Je ne voudrais pas qu’on me voie comme quelqu’un de cupide”

à 15 h 02 min
Lecture 3 min.
Roger Taylor pense que Queen ferait toujours de la musique si Freddie Mercury était encore vivant

Roger Taylor, le batteur de Queen, affirme qu’une suite au biopic Bohemian Rhapsody est peu probable.

Sorti en novembre 2018, Bohemian Rhapsody est devenu le biopic musical le plus rentable de tous les temps, rapportant plus d’un milliard de dollars au box-office mondial. Il a également été le film le plus vendu de 2019 en salle.

Dans une nouvelle interview accordée à Rolling Stone, on lui a demandé s’il avait des idées pour une éventuelle suite à Bohemian Rhapsody, M. Taylor a répondu :

Je dois dire non. Je pense vraiment que nous devons attendre un an ou deux et réfléchir pour voir si c’est une chose crédible. Le film a été un grand succès. Nous avons été ravis, évidemment. Mais je ne voudrais pas qu’on me voie comme quelqu’un de cupide. Il faudrait un très, très bon scénario pour que ça marche. Pour l’instant, je ne vois pas comment faire une suite.

Roger a poursuivi en disant qu’il était surpris par le succès du film.

C’était extraordinaire. Il y a eu les Golden Globes et les BAFTAs, puis les Oscars ! On s’est dit : “Hé, allons-y !”. C’était une belle balade, mais ce n’était pas notre monde. Notre monde, c’est celui du Rock & Roll. C’était fascinant et très intéressant de participer à tout ça. Quand le film a eu quatre Oscars, il nous a fallu un certain temps pour réaliser ce qui c’était passé…

Début mai, Brian May a aussi parlé à Rolling Stone à propos d’une éventuelle suite au biopic. Il a déclaré :

Ne croyez pas que nous n’y avons pas pensé. Nous en avons parlé. En gros, nous ne pensons pas que ça arrivera, pour l’instant. Les choses pourraient changer, mais je pense que c’est peu probable.

Selon Brian May, une partie du défi que représente la réalisation d’un autre film est qu’il serait probablement axé sur la lutte du chanteur Freddie Mercury contre le sida. L’icône du Rock a combattu la maladie en privé, n’en parlant qu’à quelques amis proches dans les années qui ont suivi son diagnostic. Il est mort en novembre 1991. À ce sujet, Brian May a dit :

Je ne pense pas que ce serait une chose édifiante à faire. Je ne dis pas que c’est impossible parce qu’il y a là une grande histoire, mais nous ne pensons pas que ce soit l’histoire que nous voulons raconter pour le moment.

Source : Blabbermouth

Tags : Rock Queen
Restez connectés à MetalZone sur Facebook