Gene Simmons (Kiss) dit qu'Angus Young (AC/DC) n'avait pas de dents de devant quand il l'a rencontré la première fois

à 10 h 14 min
Lecture 3 min.
Gene Simmons (Kiss) dit qu'Angus Young (AC/DC) n'avait pas de dents de devant quand il l'a rencontré la première fois
© David Livingston / Jeffrey A. Camarati, Getty Images

Gene Simmons, l’icône de Kiss, s’est récemment souvenu de sa première rencontre avec Angus Young, le guitariste de AC/DC. Le musicien a raconté à la radio australienne Triple M que la légende de la six cordes n’avait pas de dents de devant à l’époque.

Ce détail, petit mais marquant, n’a pas échappé à M. Simmons, qui a rejoint son cofondateur de Kiss, Paul Stanley, lors de la diffusion, le 16 mai dernier, de l’émission consacrée à la relance de la tournée mondiale End of the Road. La tournée d’adieux, interrompue en mars 2020 à cause de la pandémie, reprendra cet été avec des concerts en Europe suivis de dates en Amérique, avant de s’arrêter en Australie pour terminer en 2021.

Mais avant cela, laissez The Demon de Kiss vous transporter dans le Los Angeles des années 70, où il a rencontré AC/DC avant que les deux groupes n’unissent leurs forces pour une courte série de concerts conjoints Kiss-AC/DC en 1977-1978. Gene a déclaré :

Je les ai vus jouer dans un petit club de Los Angeles. Angus courait sur la scène, il ne faisait pas semblant, il ressentait les choses, comme quelqu’un en transe. Je me suis dit : “Ce type est Rock & Roll. Ce type est un vrai”.

Il a poursuivi :

Après le concert, je suis allé dans les coulisses. Angus est venu me voir et m’a dit : “Oh, Gene Simmons…”, [et j’ai dit] “T’es un vrai. Comment tu t’appelles ?”, [il a répondu] “Angus”. Puis, il a souri. Et je ne l’oublierai jamais – il n’avait pas de dents de devant. Je suppose qu’à ce moment-là, ils ne pouvaient pas se le permettre. Alors j’ai dit : “Laisse-moi t’emmener quelques rues plus loin. Je veux qu’on puisse se poser pour discuter”.

Simmons s’est dit que Young avait besoin d’un peu de nourriture. Le duo s’est rendu dans un restaurant où le bassiste de Kiss, entouré d’un groupe de fans de Rock, ont soutenu les choix alimentaires inhabituels (pour certains) de son compagnon.

Nous sommes allés dans un endroit appelé Mel’s Diner, qui est très célèbre dans certaines parties du monde. Et nous voilà à 1 heure du matin… [avec] toutes les serveuses et plein de monde réuni autour de la table. Et à ce moment-là, [les gens] ne savaient pas encore qui étaient Angus et les autres gars [de AC/DC].

Il a ajouté :

Il n’y avait qu’Angus et moi, et pourtant nous avons reçu un service de premier ordre au restaurant. “Que voulez-vous, M. Simmons?”, ce genre de choses. J’ai dit : “Demandez d’abord à mon ami”. Je n’oublierai jamais ça, Angus a demandé une saucisse de Francfort – au lieu d’un hot-dog – et des betteraves. Ils se sont regardés [avec un air bizarre], et j’ai dit : “Donnez-lui ce qu’il veut”. Alors ils l’ont fait ; ils lui ont ramené sa saucisse… Angus a pris le hot-dog sans le petit pain et a commencé à le mordre avec les côtés de sa bouche parce qu’il lui manquait les deux dents de devant.

Cela prouve qu’il n’est pas nécessaire d’avoir des dents de devant pour savoir comment faire du Rock…

Interview de Kiss pour Triple M :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Rock Kiss
Source : loudwire.com