Les reviews utilisateurs sont de retour !

Des chansons de Rock et de Metal qui vous font passer par-dessus la 3e corde !

à 9 h 31 min
Lecture 3 min.
Des chansons de Rock et de Metal qui vous font passer par-dessus la 3e corde !
© WWE

Les univers du Rock et du Metal sont intimement liés à celui du catch de la World Wrestling Entertainment (WWE, fédération américaine de catch).

Nous explorerons quelques-uns des morceaux de Rock et de Metal qui ont servi de bande-son aux entrées des catcheurs et catcheuses mythiques de la WWE, comme seule l’industrie du divertissement nord-américaine sait le faire.

Évidemment, les collisions entre ces univers sont légion et c’est un simple coup d’oeil sur les pépites que peut contenir le catch professionnel.

Attendez-vous à voir une foule transcendée par la simple vue de son combattant préféré et avoir peu d’intérêt pour vos groupes favoris !

Des chansons de Rock et de Metal qui vous font passer par-dessus la 3e corde :

À lire aussi : Écoutez la nouvelle chanson puissante de Cult Of Luna, Cold Burn

Alter Bridge – Metalingus :

Edge, The Rated-R Superstar. L’histoire raconte qu’Edge a rencontré Mark Tremonti (le guitariste de Alter Bridge) lors d’un concert et que quelques discussions et bières plus tard, le catcheur a demandé à utiliser la chanson de Alter Bridge pour son entrée, parce qu’il l’a adoré – chose faite !

12 ans plus tard, la légende demeure…

Ashley Costello (New Years Day) – Brutality :

Rhea Ripley, la première championne australienne de l’histoire de la WWE.

Chris Warren (DX Band, The Chris Warren Band) – Break It Down:

D-Generation-X (Triple H, Shawn Michaels, Chyna, Road Dogg, Billy Gunn, X-Pac).

Disturbed – Glass Shatters :

Stone Cold Steve Austin.

Endeverafter – No More Words :

Jeff Hardy, The Rainbow Haired Warrior, The X-treme Enigma.

Joan Jett – Bad Reputation :

Ronda “Rowdy” Rousey est la seule femme à avoir remporté un championnat à la fois à l’UFC et à la WWE, ainsi que la seule femme à avoir été la tête d’affiche d’un événement de pay-per-view dans les deux entreprises.

Kid Rock – American Bad Ass :

The Undertaker, The American Badass.

Killswitch Engage – This Fire :

CM Punk, The Best In The World.

Limp Bizkit – Rollin’ :

The Undertaker, The Big Evil.

Living Colour – Cult Of Personality :

CM Punk, The Best In The World.

Motörhead – King Of Kings :

Triple H, The King Of Kings.

Motörhead – Line In The Sand :

Evolution (Ric Flair, Triple H, Randy Orton, Batista) – Les 4 catcheurs cumulent 50 titres de champion du monde.

Motörhead – The Game :

Triple H, The Game.

Rev Theory – Voices :

Randy Orton, The Viper.

Saliva – I Walk Alone :

Batista, The Animal.

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Heavy Metal