MetalZone débarque sur ton mobile !

Helloween : Le nouvel album explose les charts dans le monde entier !

à 14 h 53 min
Lecture 3 min.
© Helloween

L’album éponyme de Helloween, réunifié et élargi, a atteint le Top 10 dans plus de 10 pays, dont l’Allemagne, l’Espagne, la Finlande, la Suède, la Suisse et l’Autriche.

Classement par pays :

  • Allemagne : #1
  • Espagne : #1
  • Finlande : #1 (physique) + #2 (global)
  • Suède : #1 (physique) + #3 (global)
  • Royaume-Uni : #1 (Rock) + #24 (global)
  • Suisse : #2
  • Autriche : #3
  • Ecosse : #4
  • France : #5 (physique) + #15 (global)
  • République Tchèque : #5
  • Portugal : #5
  • Italie : #5 (physique) + #14 (global)
  • Japon : #6
  • Australie : #8 (physique) + 135ème (global)
  • Belgique : #11
  • Pays-Bas : #12
  • Pologne : #13
  • Slovaquie : #29
  • Norvège : #36
  • États-Unis : #58 (Billboard Top Albums) + #3 (Current Hard Music)

La pochette de l’album, Helloween a été conçue par l’artiste Eliran Kantor, qui a travaillé avec Hatebreed, Soulfly, Testament, Iced Earth et Sodom, entre autres. L’artwork et la tracklist de Helloween ainsi que le premier single, Skyfall, sont disponibles ici.

La formation comprend le retour du chanteur Michael Kiske et du guitariste/chanteur Kai Hansen aux côtés du frontman Andi Deris, des guitaristes Michael Weikath et Sascha Gerstner, du bassiste Markus Grosskopf et du batteur Daniel Löble.

Produit par Charlie Bauerfeind et Dennis Ward, ce nouvel opus a été en partie enregistré aux studios H.O.M.E. à Hambourg, où le groupe a créé ses premiers morceaux en 1984. L’enregistrement a été réalisé de manière entièrement analogique. Ensuite, l’album a été mixé aux Valhalla Studios de Ronald Prent (Iron Maiden, Def Leppard, Rammstein).

Le nouvel album de Helloween est un retour aux sources pour les légendaires métalleux allemands : le groupe a enregistré de manière entièrement analogique et Daniel Löble a joué sur la batterie utilisée par le batteur original du groupe, le regretté Ingo Schwichtenberg, sur les légendaires enregistrements de Keeper Of The Seven Keys.

Michael Kiske a rejoué pour la première fois depuis 1993 avec le groupe lors de la tournée Pumpkins United. Kai Hansen, qui a quitté Helloween en 1988, avait rejoint le groupe sur scène lors de diverses tournées et participations à des festivals au fil des années. Le set comprenait plusieurs duos avec Michael Kiske et son remplaçant, Andi Deris, ainsi que de nombreuses chansons rarement jouées, notamment Kids Of The Century, Rise And Fall et Livin’ Ain’t No Crime. Kai Hansen – qui a été le frontman de Helloween jusqu’à la fin de 1986 – a chanté un medley de plusieurs classiques des débuts du groupe, dont Ride The Sky, Judas, Starlight et Heavy Metal (Is The Law).

La tournée européenne de Helloween, United Alive World Tour Part II, qui devait avoir lieu en septembre et octobre, se déroulera désormais l’année prochaine.

À lire aussi : Slash aurait signé avec le nouveau label de Gibson, Gibson Records !

Classement par pays :

© Helloween

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : blabbermouth.net