MetalZone débarque sur ton mobile !

Nikki Sixx de Mötley Crüe explique pourquoi il a refusé de rejoindre le groupe de Randy Rhoads et parle de la personnalité du regretté guitariste d'Ozzy

à 11 h 33 min
Lecture 4 min.

Au cours d’une conversation avec Marci Wiser (via UG), Nikki Sixx, bassiste de Mötley Crüe, a parlé de Randy Rhoads, regretté guitariste d’Ozzy Osbourne, en se rappelant qu’on lui avait proposé de rejoindre son groupe à l’époque.

Sur Randy Rhoads

Lorsque l’intervieweur a dit : “Avant de former Motley, vous avez refusé la chance d’être dans un groupe avec Randy Rhoads. Connaissiez-vous bien Randy à l’époque ?”, Nikki a répondu : “Randy était merveilleux, c’était un type formidable.”

“C’était la fin des années 70 – Van Halen était déjà bien établi, et Quiet Riot était le grand groupe du moment là où je vivais, j’allais les voir en live, je me tenais devant Randy et j’étais juste hypnotisé.”

“Le Starwood Club – une grande partie de mon livre est centrée sur ce club appelé Starwood, qui était un très grand club, surtout dans les années 70. C’était un endroit où nous, les musiciens, nous nous retrouvions – et c’est là que Randy et moi nous retrouvions pour jouer. On était des gamins, c’était un mec génial, ouvert, amical, sympa – shredder à la guitare, il avait toujours l’air d’une rockstar. Je suis allé traîner chez lui quelques fois.”

“Je me souviens que j’ai apporté mon matériel de basse là-bas, et lui et sa mère m’ont aidé à le sortir – j’avais une Volkswagen de 1959 qui fonctionnait à peine. Ils avaient sorti deux disques sur un label japonais [à cette époque]… Il travaillait avec Kevin DuBrow, [le chanteur de Quiet Riot] – une voix superbe, si vous aimez la voix rauque de Steve Marriott, il était incroyable, et ils avaient de superbes chansons. Ils allaient se débarrasser de leur bassiste, je ne me souviens plus pourquoi, et Randy m’avait demandé si j’étais intéressé.”

“Puis, un jour, je suis allé chez Kevin, et on écoutait Slade, on écoutait Mott the Hoople, et ils m’ont vraiment dit qu’ils cherchaient un nouveau bassiste. C’était rien de fou, ils ont juste dit qu’ils cherchaient un nouveau bassiste. Et j’ai dit : ‘Je pense que je vais continuer à faire mon truc de mon côté [chercher du monde pour fonder Mötley Crüe]’. Je suis le genre de personne – ma femme dit, ‘Oh mon dieu, une fois que tu as une idée en tête, on ne peut pas te faire changer d’avis !’. Et c’est le cas.”

“Et c’est à peu près toute l’histoire. Ce n’était pas comme s’il y avait eu des auditions et tout ça, ils cherchaient juste à changer de bassiste, et puis ils ont eu Rudy [Sarzo], qui est merveilleux. Je connais Rudy depuis 1978, on s’appelle Bass Brothers ’78, j’ai toujours aimé ce gars.”

“Quand Randy a été engagé par Ozzy, Mötley Crüe est arrivé, et puis Quiet Riot s’est formé au même moment, et ça a bien marché parce qu’ils ont fini par avoir un disque de Heavy Metal numéro 1.”

“On se demande toujours ce que Randy aurait pu faire, ce que certains de ces gars auraient pu faire, et pourquoi Dieu les a pris si tôt…”

À lire aussi : Regardez ce garçon de 8 ans chanter The Final Countdown de Europe à The Voice Kids en Espagne

Nikki Sixx parle de ses débuts

Dans la même interview, Nikki Sixx a déclaré que la façon dont il s’est lancé dans la réalisation de son rêve n’était “pas l’idée la plus intelligente”, mais qu’il le referait quand même s’il le fallait.

Le bassiste est arrivé à Los Angeles dans un bus Greyhound dans les années 70, faisant d’innombrables boulots mal payés pendant qu’il montait le groupe qui allait devenir Mötley Crüe.

Sixx s’est souvenu : “Écoutez, je n’ai pas eu le meilleur système de soutien, avec une mère et un père. Mes grands-parents ont fait du mieux qu’ils pouvaient. […] Je suis assez surpris de m’en être sorti, d’avoir survécu.”

“Ce n’est pas quelque chose que je recommande, se faire larguer dans les rues de Hollywood avec un rêve – les gens sont un peu plus intelligents maintenant. C’était une époque différente. J’ai eu une éducation différente, et en fin de compte, si c’était à refaire, je pense que je le referais, même si ce n’est probablement pas l’idée la plus intelligente.”

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : ultimate-guitar.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021

Born Of Osiris
Angel Or Alien

Par Adrien, le 25/06/2021
Plus d'actus sur Mötley Crüe
L'actu Heavy Metal