Oli Sykes de Bring Me The Horizon sur les défis de la célébrité : "Vous êtes soit un c*n, soit un dieu. C'est vraiment déstabilisant"

à 14 h 20 min
Lecture 3 min.
Oli Sykes de Bring Me The Horizon revient sur son mois de retraite spirituelle : "Ces gens-là sont les plus heureux du monde"
© Tom Rose / Shutterstock.com
Solar Guitars: Guitares 100% Metal!

À un moment donné de sa vie, tout le monde est confronté à au moins une occasion où les gens déforment ce que vous avez dit ou voulu dire. Cela arrive assez fréquemment et les artistes ont tendance à se plaindre des journalistes qui retouchent trop leurs interviews au point que ce qu’ils disent est presque totalement sorti de son contexte. 

La montée en puissance d’un groupe est faite de nombreux moments comme ceux-là, où les gens prennent vos propos et les déforment, volontairement ou non, et cela peut avoir un impact sur le bien-être mental des personnes concernées.

En dépit de sa popularité monumentale aujourd’hui, Bring Me The Horizon n’a pas toujours été aussi respecté à ses débuts.

Dans une récente interview avec Kerrang, le chanteur Oli Sykes raconte que lorsque le groupe a commencé à gagner en popularité, les médias les ont traités avec un fort mépris, qui n’était pas justifié (selon lui).

Il a déclaré : “Notre groupe était en quelque sorte catalogué comme une bande de connards à la Mötley Crüe.”

“Lors d’une de mes premières interviews, le type a déformé tout ce que j’ai dit. Des choses qui étaient dites comme une blague ont été présentées comme si je les disais avec colère, et ça a été un choc énorme pour moi que l’on nous dépeigne ainsi.”

Il a ajouté : “Je pensais que j’étais un type sympa, et il y avait tous ces magazines qui disaient que ce n’était pas le cas… C’était incroyable de constater à quel point ce que vous dites peut être tourné en quelque chose de différent de ce que vous pensiez, et j’ai lutté avec ça.”

Il a également abordé la façon dont il était perçu en tant que frontman, en déclarant : “Soit les gens me peignaient comme une idole, soit ils me détestaient. Vous êtes le gars sur la couverture, c’est photoshoppé, et on vous met sous votre meilleur jour, mais vous ne pouvez jamais ressembler à ça [en personne].”

“Et vous n’êtes pas non plus cette soi-disant personne horrible et diabolique, vous êtes juste quelqu’un de normal qui fait des erreurs comme tout le monde – mais personne ne pense que vous êtes une personne normale. Vous êtes soit un con, soit un dieu. C’est vraiment déstabilisant.”

En outre, Bring Me The Horizon a récemment donné un concert composé uniquement de vieilles chansons lors d’un festival à Malte, et a été rejoint par de nombreux invités sur scène. Vous pouvez voir quelques extraits du show en cliquant sur le lien précédent.

Solar Guitars: Guitares 100% Metal! Solar Guitars: Guitares 100% Metal!
Articles les plus récents
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Texas Flood

Stevie Ray Vaughan
Texas Flood

Par Kingeddie, le 28/09/2022
Si on avait besoin d'une cinquième saison

Harmonium
Si on avait besoin d'une cinquième saison

Par tetsuo_shima_73, le 28/09/2022
Paranoid

Black Sabbath
Paranoid

Par TonyOsbourne13, le 27/09/2022
Plus d'actus sur Bring Me The Horizon
L'actu Rock