Alex Terrible, de Slaughter To Prevail, parle des raisons qui l'ont poussé à quitter la Russie : "Notre gouvernement pense que nous sommes des satanistes"

à 16 h 39 min
Lecture 3 min.
Le chanteur de Slaughter To Prevail fait une nouvelle déclaration sur le conflit entre l'Ukraine et la Russie
Solar Guitars: Guitares 100% Metal!

Slaughter To Prevail, le groupe de Deathcore russe, a déménagé à Orlando (Floride), aux États-Unis, il y a environ trois mois et prévoit d’y rester pour favoriser le développement de sa carrière ; et aussi, apparemment, pour échapper à une éventuelle peine de prison qu’il pourrait encourir pour s’être exprimé contre la Russie dans le cadre du conflit actuel avec l’Ukraine.

Dans une nouvelle interview pour Revolver, écrite par Eli Enis, le chanteur Alex Terrible a parlé à une journaliste du magazine depuis un hôtel en Indonésie, où lui et ses camarades de groupe étaient postés en attendant de recevoir leurs passeports américains. Ce même jour, le groupe a sorti 1984, un nouveau single anti-guerre.

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il avait quitté la Russie, Alex Terrible a répondu : “En fait, je songeais à m’installer aux États-Unis il y a trois ans, ou quelque chose comme ça, parce que c’est toujours une bonne opportunité pour des groupes comme le nôtre, sachant que la scène Metal en Russie n’est pas très importante [par rapport aux] États-Unis. Mais j’aime [encore] mon pays parce que ma famille est encore là-bas, mes amis. J’ai grandi en Russie. Je connais tout de mon pays. C’est beaucoup plus facile pour moi. Mais ensuite, la guerre a éclaté et j’ai tout perdu, comme mes relations d’affaires. Je ne peux rien faire à cause des sanctions. J’ai pris très rapidement la décision de m’installer en Amérique, et d’y transférer mon entreprise également.”

Parlant de son entreprise, il a déclaré : “Je vends mes produits dérivés, mes masques et tous ces trucs. C’est une sorte de business, parce que ça marche très bien. Je vends beaucoup de trucs, et ça représente beaucoup d’argent pour moi. C’est aussi valable pour mon groupe. PayPal a quitté la Russie. Visa et MasterCard ont fermé. On ne peut pas envoyer d’argent à l’étranger via la Russie. C’est difficile en ce moment. J’avais quelques options comme certains pays européens, le Mexique et les États-Unis. Mais je pense que la meilleure option était les États-Unis.”

Lorsqu’on lui a demandé si exprimer son opinion contre le gouvernement était dangereux en Russie, le chanteur a expliqué : “C’est plutôt risqué… Si tu dis que tu es contre la guerre, si tu fais quelque chose comme protester, et tout ça, tu peux aller en prison, ou tu peux recevoir une amende de 30 000 roubles [environ 500 euros] ou 50 000 roubles [800 euros]. Ce n’est pas énorme, mais c’est quand même complètement fou. Vous êtes contre la guerre, et le gouvernement vous dit simplement : ‘C’est vous le problème. Fermez votre gueule’. Surtout si vous jouez de la musique et que vous êtes contre la guerre, ils peuvent vous empêcher de jouer, etc… Nous avons déjà eu un petit problème par le passé, car notre gouvernement pense que nous sommes des satanistes.”

Le dernier album de Slaughter To Prevail, Kostolom, est sorti en août dernier via Sumerian Records.

Vous pouvez écouter 1984, le dernier single du groupe, ci-dessous.

Du reste, Slaughter To Prevail travaillerait sur la nouvelle musique, dans l’espoir de laisser “une trace dans l’histoire de la musique”, selon les dires d’Alex Terrible.

Slaughter To Prevail – 1984 :

Solar Guitars: Guitares 100% Metal! Solar Guitars: Guitares 100% Metal!
Articles les plus récents
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus vus
Les dernières reviews
album-seventh-son-of-a-seventh-son

Iron Maiden
Seventh Son Of A Seventh Son

Par Slipknot28, le 03/10/2022
Screaming For Vengeance

Judas Priest
Screaming For Vengeance

Par TonyOsbourne13, le 03/10/2022
Texas Flood

Stevie Ray Vaughan
Texas Flood

Par Kingeddie, le 28/09/2022
Plus d'actus sur Slaughter To Prevail
L'actu Deathcore