Le batteur de Voivod parle de sa "principale crainte" vis-à-vis de l'intelligence artificielle, et elle n'a rien à voir avec la musique

à 11 h 41 min
Lecture 3 min.
Voivod sort un nouveau single, Paranormalium : "C'est l'une des chansons les plus complexes, tordues et lourdes de l'album"
© Voivod (Presse)

Aucun membre de Voivod, le groupe de Metal Progressif aux influences thrash profondément imprégné de thèmes de science-fiction et de futurisme, n’avait donné son avis sur l’essor de l’intelligence artificielle dans le domaine de la musique… jusqu’à présent.

Le batteur Michel “Away” Langevin a récemment accordé une interview à The Metal Voice, dans laquelle il a notamment évoqué les dangers que représenterait l’adoption généralisée de l’intelligence artificielle.

Il a indiqué : “J’essaierai toujours d’utiliser la technologie autant que possible, [y compris] pour mes visuels et tout le reste. Je suis jaloux des vidéos réalisées par l’IA, car il me faudrait trois mille ans pour les réaliser image par image. Mais ce qui me fait le plus peur, c’est que l’IA contrôle des armes de haute technologie ; c’est ma principale crainte.”

Il a expliqué : “C’est drôle parce que dans les années 70, quand j’étais enfant, j’ai vu un film intitulé Colossus [: The Forbin Project] qui parlait d’un super ordinateur géant aux États-Unis qui s’associait à un super ordinateur géant en Russie. Ils prennent le contrôle des armes nucléaires et réduisent l’humanité en esclavage.”

Langevin a également soutenu que les problèmes de l’humanité semblent être les mêmes qu’avant, comme s’ils se répétaient de manière cyclique : “Je reviens de tournée, je suis à Montréal et il y a des feux de forêt, à cause des changements climatiques et tout ça… C’est un cauchemar récurrent où dans les années 80 on parlait de la couche d’ozone et à présent on parle du réchauffement climatique. À un moment donné, sur notre album Killing Technology, nous parlions de Tchernobyl, puis c’est devenu Fukushima et maintenant c’est Zaporizhzhia en Ukraine. C’est donc toujours le même cauchemar.”

Voivod fêtera ses 40 années d’existence mouvementées en 2023 avec un album studio spécial anniversaire intitulé Morgöth Tales, qui sortira le 21 juillet via Century Media.

Le groupe de Metal canadien originaire de Jonquière, au Québec, a sorti un nouvel EP, Ultraman, en novembre dernier, comprenant un hommage au thème de la série télévisée Ultraman.

Le 15e album studio de Voivod, Synchro Anarchy, est sorti en février 2022 via Century Media.

Interview de Michel “Away” Langevin pour The Metal Voice :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Voivod
L'actu Metal Progressif