Dee Snider critique le concept derrière les "No Repeat Weekends" de Metallica : "C'est un peu égocentrique"

à 10 h 45 min
Lecture 2 min.
Dee Snider critique le concept derrière les "No Repeat Weekends" de Metallica : "C'est un peu égocentrique"
© Shutterstock & Tetralens

Depuis quelques mois, Metallica honore son héritage – et fait la promotion de l’album 72 Seasons paru en 2023 – avec une série de “No Repeat Weekends” (consistant en deux concerts avec des setlists distinctes et deux groupes différents en première partie chaque soir).

Dee Snider, le leader de Twisted Sister, a récemment déclaré au Shout It Out Loudcast qu’il n’était pas un adepte de cette pratique.

En effet, dans le dernier épisode du podcast, Snider a été interrogé sur ce qu’il pensait de la démarche de Metallica et a déclaré (via Blabbermouth) : “Eh bien, je n’étais pas au courant qu’ils faisaient ça, et c’est tout à leur honneur, mais je pense que c’est un peu égocentrique. Et ça n’attire qu’un petit pourcentage du public. La majorité des gens qui vont à ces shows – et pas seulement [les gens qui vont voir] Metallica ; [cela s’applique aussi à des groupes comme] Kiss et Twisted Sister – sont là pour les hits. Le pourcentage de personnes qui connaissent les morceaux moins connus et qui sont prêtes à accepter de ne pas entendre Enter Sandman un soir, c’est un tout petit groupe.”

Il est intéressant de noter que Snider a par la suite retweeté l’article de Blabbermouth, en précisant : “Pas besoin de m’appeler, James (même si j’aime toujours avoir de tes nouvelles). Lisez l’article et PAS seulement le titre. Je n’attaquais pas Metallica. Il s’agissait d’une discussion plus générale sur les artistes connus qui s’efforcent de jouer de la nouvelle musique malgré le fait que la majorité du public vient pour les tubes. #sadbuttrue”

De même, le compte du podcast a retweeté le message de Snider, en ajoutant : “Les gens devraient vraiment écouter l’interview et les propos de Dee. Il n’insultait personne, et certainement pas Metallica.”

Par ailleurs, Metallica a reporté son show du 3 septembre (à Glendale, en Arizona) au 9 septembre, James Hetfield ayant été testé positif au coronavirus. La décision a été prise suite à l’écourtement de la performance du 1er septembre (également à Glendale) en raison de problèmes vocaux de Hetfield.

Post de Dee Snider :

À lire aussi : Slash critique le manque d'émotion du rock moderne et commente les réalités de l'industrie musicale

Post du Shout It Out Loudcast :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Dee Snider
L'actu Heavy Metal