"Rendez-moi service et foutez-moi la paix" ; Liam Gallagher déplore sa nomination au Rock & Roll Hall of Fame

à 13 h 37 min
Lecture 2 min.
Le Festival Beauregard prouve-t-il que le Rock fait son retour dans le courant dominant ?
© Tetralens

Liam Gallagher, le chanteur emblématique d’Oasis, ne cache pas ses sentiments à l’égard du Rock & Roll Hall of Fame. Après l’annonce récente de la présence d’Oasis parmi les nominés pour l’intronisation de cette année, Gallagher a eu des mots très durs à l’égard de la prestigieuse institution, en particulier à la lumière de l’inclusion de Mariah Carey parmi les nominés.

“Même si j’adore Mariah Carey et tout le reste, j’ai envie de dire : rendez-moi service et allez vous faire foutre”, a déclaré M. Gallagher dans une interview au Sunday Times. “C’est comme si on me mettait au panthéon du rap, et je ne veux pas faire partie de quelque chose d’aussi mentalement dérangé.”

Gallagher ne s’est pas arrêté là, exprimant son mécontentement à l’égard du processus de sélection et de la direction du Rock & Roll Hall of Fame.

“J’ai fait plus pour le rock’n’roll que la moitié des clowns de ce conseil”, a déclaré Gallagher, rejetant la crédibilité de l’institution. “C’est donc un ramassis de conneries.”

Ce n’est pas la première fois que Gallagher critique publiquement le Rock & Roll Hall of Fame. À l’annonce de la nomination d’Oasis, Gallagher s’est rendu sur les réseaux sociaux pour exprimer son dédain, utilisant un langage coloré pour exprimer ses sentiments.

“Nique le Rock & Roll Hall of Fame, il est rempli de merdes”, a-t-il déclaré, ne laissant aucune place à l’interprétation. Interrogé par un fan sur son désintérêt pour cet honneur, Gallagher a expliqué : “Je n’ai pas besoin d’un prix de branleur décerné par un gériatre avec un chapeau de cow-boy.”

Alors que les fans d’Oasis attendent le résultat du processus d’intronisation au Rock & Roll Hall of Fame, les remarques franches de Gallagher continuent d’alimenter le débat sur l’importance de l’institution dans le monde de la musique.

Tags : Rock Oasis