Corey Taylor s'exprime sur son masque et le nouvel album de Slipknot

à 0 h 00 min
Lecture 4 min.
Corey Taylor s'exprime sur son masque et le nouvel album de Slipknot

Corey Taylor, leader de Slipknot, a réalisé une interview avec le magazine Kerrang! pour s’exprimer sur son nouveau masque et le nouvel album We Are Not Your Kind. Le chanteur a débuté l’interview en précisant qu’il s’est toujours efforcé d’être une bonne personne, et un bon père pour ses enfants. Néanmoins, certains aléas de la vie ont fait que l’opinion publique à son sujet s’est parfois complètement renversée, ce qui l’a énormément blessé.

I’m reminded that even though you want the best for people, sometimes you’ll get the worst. I’ve been kind of made to feel like a villain, in a weird way. Which is fine. It was inevitable, and it doesn’t really bother me much. But, for a little bit, it did. I’ve always tried to be a good father, be a good man, be a good person. I went through some shit a few years ago, and in that time a lot of people had a reversal of opinion on who I was. Maybe it was because they were tired of hearing my name, which is so fucking true – even I get to the point where I’m tired of hearing my own fucking name.

Quitte à devenir une mauvaise personne, il a souhaité le matérialiser, et les masques lui ont permis de mettre en exergue sa part sombre d’humanité. Avec ce nouvel album, il a souhaité que son masque soit dérangeant, qu’il inspire une sorte de dégoût ainsi qu’un sentiment de malaise. Selon lui, la société pousse les gens à se tirer les uns les autres vers le bas, sans même apprendre à se connaître. Un regard sombre du chanteur sur le cercle vicieux de notre société actuelle.

I said, ‘Okay, if you want a villain, you’ll get a fucking villain.’ My vision was about trying to create something uncomfortable – not only for me to wear, but for people to look at. I wanted it to feel like it was something that was created in someone’s basement – something that was made specifically to fuck with people. It’s the representation of public opinion turning on a dime – they want to tear people Down for the way they live, even if they don’t really know them. It’s been liberating to embrace that side and be like, ‘Fuck you. I really don’t give a shit what you think about me, so here’s this!’.

Corey Taylor s’est ensuite exprimé sur le nouvel album We Are Not Your Kind. Il sera résolument très sombre, aussi bien dans son style que dans ses paroles. Selon le chanteur, cet album se situe entre Iowa et Vol. 3: (The Subliminal Verses). Il a ajouté que les musiciens se devaient de prendre une direction complètement folle avec W.A.N.Y.K car c’est ce qui représente le mieux le groupe à ce jour.

It’s very dark. It’s some of the darkest writing I’ve done in years. In the Slipknot index, this album would sit somewhere between Iowa and Vol. 3: (The Subliminal Verses). Lyrically, it has the force of Iowa, but musically it has the heaviness but the experimentation as well. It was very important for us to go somewhere crazy and make something insane.

Nul doute que ces déclarations feront réagir les fans de Slipknot dans les prochains jours. Pour rappel, We Are Not Your Kind sera officiellement disponible le 9 août 2019 via Roadrunner Records.

Nouveau single de Slipknot intitulé Unsainted :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Architects annonce son nouvel album For Those That Wish To Exist !

Architects
For Those That Wish To Exist

Par tommy, le 09/06/2021
Family Tree

Black Stone Cherry
Family Tree

Par tommy, le 08/06/2021
Gojira annonce son nouvel album, Fortitude, et publie un nouveau single !

Gojira
Fortitude

Par tommy, le 05/06/2021
Plus d'actus sur Slipknot
L'actu Nu Metal