Le bassiste de Sabaton dit que le groupe ne fait pas la promotion de la guerre, mais plutôt de l’histoire

à 10 h 38 min
Lecture 2 min.
Le bassiste de Sabaton dit que le groupe ne fait pas la promotion de la guerre, mais plutôt de l’histoire

Pär Sundström, le bassiste de Sabaton, s’est récemment entretenu avec les français de United Rock Nations. La conversation complète peut être écoutée ci-dessous.

Le neuvième album de Sabaton intitulé The Great War est sorti le 19 juillet 2019 via Nuclear Blast. Le groupe a commencé à enregistrer le disque exactement cent ans après la fin de la Première Guerre mondiale (le 11 novembre 1918). Sabaton a mis trois mois à compléter l’album en compagnie du producteur Jonas Kjellgren, aux studios Black Lounge.

Lorsque l’interviewer a demandé à Pär si les musiciens avaient ressenti une pression supplémentaire pour faire un bon album sachant que c’était le 20e anniversaire du groupe, le bassiste a répondu :

Quand on fait un album, on a toujours beaucoup de pression. Je dirai que ça augmente avec chaque sortie. Vingt ans ou pas, c’est pareil de toute façon. Les vingt ans ne nous ont pas vraiment touchés. Nous y avons pensé, et beaucoup de gens nous disaient : “Oh, vous devriez faire une tournée où vous jouez des vieilles chansons, et faire des rééditions de tous les albums” et nous n’avons pas voulu le faire. Du coup, nous nous sommes concentrés sur l’avenir, au lieu du passé.

Le musicien a continué en parlant des inspirations du nouvel album The Great War :

Beaucoup de choses sur lesquelles nous composons sont des idées envoyées par des fans, nous faisons ça depuis de nombreuses années. Nos fans contribuent énormément. Sur celui-ci, nous n’avions pas besoin de contribution du point de vue historique, car nous avions nos propres historiens, mais les fans nous ont donné quelques idées de sujets. […] Une fois qu’on a des idées, on commence à lire et à faire des recherches. C’est toujours des sujets qui nous intéressent, alors nous sommes très enthousiastes à l’idée de les traiter. C’est intéressant de faire des recherches, même à propos de la guerre. Certaines personnes diront : “Oh, vous faites la promotion de la guerre”, mais ce n’est pas à propos de ça. C’est de l’histoire.

Interview de Pär Sundström pour United Rock Nations :

Source : Blabbermouth

Restez connectés à MetalZone sur Facebook