7empest de Tool : Le chef-d'œuvre d'Adam Jones brille dans Fear Inoculum

à 20 h 31 min
Lecture 2 min.
Tool annonce une édition vinyle de Fear Inoculum à un prix plus raisonnable
© Travis Shinn (Presse)

Après 13 ans de patience, les fans de Tool ont enfin pu savourer Fear Inoculum, un album qui marque un retour en force du groupe. Parmi les morceaux complexes de plus de 10 minutes, la pièce maîtresse est indéniablement 7empest. Cette chanson, la plus longue de l’album, est souvent considérée comme le joyau de la couronne de Fear Inoculum et peut-être la plus grande réussite du guitariste Adam Jones.

Fear Inoculum se distingue par son approche unique, notamment par l’absence presque totale de gros riffs de guitare habituels, à l’exception notable de 7empest. Ce morceau ne se contente pas d’inclure le riff le plus massif de l’album, il en présente une dizaine d’autres, remplissant la piste colossale de 15 minutes de pure virtuosité.

Dès les premières secondes, Adam Jones capte l’attention avec un riff envoûtant, jouant avec des signatures rythmiques complexes de 5/4 et 11/8. Après une introduction atmosphérique de 80 secondes, le guitariste plonge dans un riff lourd et distordu, rappelant les sonorités des anciens albums de Tool. Même lorsque Maynard James Keenan commence à chanter, Adam Jones maintient un groove solide en arrière-plan.

Moins de trois minutes après le début de 7empest, Jones surprend l’auditeur avec une touche bluesy, agrémentée de quelques embellissements à la Hendrix. Il laisse ensuite de l’espace au bassiste Justin Chancellor et au batteur Danny Carey, avant de revenir au premier plan avec des parties plus lentes et émouvantes.

La section instrumentale de Tool, surtout depuis l’arrivée de Justin Chancellor en 1995, est souvent perçue comme une entité unique où aucun musicien ne domine les autres. Cependant, dans 7empest, après 70 minutes de musique transcendantale, la performance d’Adam Jones se démarque avec une intensité folle.

Il semble que Tool offre quelques minutes d’improvisation à Adam Jones, tandis que la section rythmique maintient un groove régulier. S’ensuit un solo épique où le guitariste se déchaîne jusqu’à la conclusion de la chanson.

7empest est le fruit d’un travail de longue haleine, perfectionné par Adam Jones pendant 13 ans. Sa complexité et sa virtuosité témoignent de l’engagement du groupe à repousser les limites de leur musique, offrant ainsi aux fans une expérience auditive inoubliable.

7empest de Tool :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Tool
L'actu Metal Progressif