Resolve nous parle de son nouvel album, Human, des menaces qui pèsent sur l'humanité et de quelques nouveautés musicales qui méritent notre attention

à 16 h 53 min
Lecture 5 min.
Les Français de Resolve sortent le single Human et annoncent un nouvel album pour septembre
© Alexis Fontaine (Presse)

Le 15 septembre, le groupe de Metalcore/Metal moderne français Resolve a sorti son deuxième album, Human, via Arising Empire. À cette occasion, le bassiste Robin Mariat a répondu à quelques-unes de nos questions.

Le musicien nous a parlé de l’album, de leur tournée française (qui vient de commencer) et de quelques autres artistes qu’il apprécie.

Human est disponible en plusieurs formats sur la boutique d’Arising Empire.

Félicitations pour votre deuxième album. Je me souviens encore d’avoir entendu votre single Pendulum sur Dreambound en 2019. Pensiez-vous que vous accompliriez autant de choses en si peu de temps ?

C’est difficile à dire. Pour nous qui sommes au cœur de l’action, le temps passe à la fois vite et lentement, si bien que nous ne nous rendons pas vraiment compte de ce qui se passe ! Mais il est vrai que, avec le recul, nous pouvons déjà être fiers de ce que nous avons accompli. Et surtout, cela nous donne envie de poursuivre nos efforts, car comme le dit l’adage, plus on en a, plus on en veut !

L’album contient beaucoup d’idées intéressantes, que ce soit au niveau de la composition ou de la production. Et une fois de plus, tout a été fait en interne avec votre esprit DYI. Le processus a-t-il été différent de celui du premier album ? Et envisagerez-vous un jour de travailler avec un producteur ou un mixeur extérieur ?

Le processus a été à peu près le même que pour [le premier album] BMATM, avec des sessions d’écriture chez Anthony [Diliberto, chanteur] dans les montagnes, puis l’enregistrement et le mixage dans mon studio près de Lyon. En revanche, la fenêtre de temps était beaucoup plus réduite pour Human, car nous l’écrivions en même temps que nous étions en tournée pour défendre l’album précédent. À l’époque, le coronavirus nous a également permis de passer beaucoup de temps (sans doute trop) sur les finitions de l’album, alors que nous avons dû être beaucoup plus méticuleux dès le début du processus pour Human.

Comment s’est concrétisée la collaboration entre le groupe et les chanteurs de Ten56 et Paleface Swiss ?

Aaron [Matts, Ten56, ex-Betraying The Martyrs] est un ami depuis une bonne année maintenant, et nous avons passé beaucoup de temps ensemble lors de la tournée de Landmvrks que nous avons faite ensemble au début du printemps. Nous avons croisé Zelli [le chanteur de Paleface Swiss] lors de cette tournée, puis nous nous sommes retrouvés dans d’autres festivals, où nous avons commencé à tisser des liens, notamment parce qu’il aime beaucoup Resolve.

Lorsque le moment est venu de réfléchir à ce que nous pourrions faire pour créer un événement autour du titre Older Days, l’idée d’une version collaborative a été évoquée par notre manager, et nous avons immédiatement pensé à Aaron et Zelli, car ce sont deux chanteurs immensément talentueux et surtout des potes, et nous voulions vraiment que la collaboration soit naturelle et qu’il y ait un vrai fond. Je pense que cela se ressent dans la vidéo.

Pouvez-vous développer un peu plus la signification de (l’excellent) New Colors et surtout le message du refrain ? Pensez-vous que l’humanité est confrontée à une menace majeure à l’heure actuelle ? Si oui, laquelle ?

Les menaces qui pèsent sur l’humanité sont nombreuses, mais elles découlent toutes de notre responsabilité. New Colors parle du fait que lorsque le temps viendra d’un véritable changement et d’une catastrophe environnementale, la seule issue, s’il y en a une, sera pour les humains de s’unir au-delà de ce qui nous divise. Cela n’a pas de sens à l’heure actuelle, et cela en aura encore moins dans quelques décennies.

Les gens vont vous voir dans toute la France dans les semaines à venir. Que peut-on attendre du show ? Avez-vous des surprises en réserve ?

Nous avons vraiment hâte que ces concerts aient lieu ! Tout d’abord, parce que c’est l’occasion de renouveler et d’étoffer enfin notre setlist. Nous jouons 70 minutes sur cette tournée, et je suis vraiment heureux de pouvoir proposer un set aussi long. C’est aussi varié que notre musique, ce qu’on ne se permet pas forcément en première partie ou en festival, où c’est toujours l’énergique qui doit primer. Nous avons aussi un tout nouveau light show qui apporte une vraie valeur ajoutée au set.

Resolve nous parle de son nouvel album, Human, des menaces qui pèsent sur l'humanité et de quelques nouveautés musicales qui méritent notre attention

Quel est le groupe ou l’album que vous écoutez le plus en ce moment ?

Austin, le dernier album de Post Malone, est souvent en rotation dans le van, et c’est un artiste que nous aimons tous beaucoup.

Si vous deviez miser de l’argent dessus, quel est le prochain artiste qui va exploser (toute proportion gardée) sur la scène Rock et metal ?

Difficile de ne pas penser à nos amis d’Oakman, un trio pop-rock alternatif dont je suis très fan. Dans un style plus proche du nôtre, Ashen semble clairement être le prochain à faire briller la France chez nous et en Europe, et je pense que lorsque leur album sortira, il se passera de belles choses pour eux.

Ne manquez pas Resolve qui arrive près de chez vous dans les prochains jours !

Concerts français :

  • 05/10 – Nantes : Le Ferrailleur
  • 07/10 – Quimper : Le Novomax
  • 12/10 – Perpignan : El Mediator
  • 13/10 – Bordeaux : Iboat
  • 19/10 – Orléans : Le Bouillon
  • 21/10 – Angers : Omega Sound Fest
  • 27/10 – Lyon : CCO La Rayonne
  • 28/10 – Paris : La Maroquinerie
  • 29/10 – Lille : La Bulle

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Resolve
L'actu Metalcore