🤘 Nouveau : Vous pouvez désormais commenter l'actu et écrire vos propres reviews sur Metalzone ! 🤘
album-i

Jason Richardson
I

Review de , le

C’était une soirée comme les autres. Les volets étaient encore ouverts et le clair de lune brillait dans la pièce. On entendait le son d’une manette, et quelques bruits de voiture au loin.

C’est dans un fracas que retentit un puissant “Tss-ah-ah”. Jason venait d’avoir une idée géniale : “Pourquoi ne pas faire un album solo ?”. C’est vrai ça. Pourquoi pas ? Personne pour l’empêcher d’écrire ce qu’il veut, et surtout personne pour le virer du groupe. C’est ainsi que commencèrent les sessions d’écriture de “I”.

Deux tendinites et 17 Monster Energy plus tard, Jason avait toute la structure de l’album. Il était temps de trouver des musiciens et un producteur. Il contacta alors Taylor Larson, et de fil en aiguille il enrôla Luke Holland, son pote d’adolescence Danny Hauser, et quelques célèbres virtuoses de la guitare, dont Rick Graham, Nick Johnson et Jeff Loomis entre autres…

Il alla emprunter une guitare 8 cordes à Misha Mansoor (ouais, ouais, le gars de Periphery), mais il s’est dit qu’il ne voulait pas d’un mec plus naze que lui sur son album, alors pas de feat. Par contre, pourquoi ne pas louer Spencer Sotelo le temps d’une chanson ? “Et puis j’en ferai une autre avec Lukas de Veil Of Maya” qu’il s’est dit.

C’est ainsi que dans une marrée de masturbation technique, tous ces astiqueurs de manche se sont retrouvés à faire “I”. Et comment ça sonne ? Hormis un solo géant de 60 minutes ? “Sounds like a movie” apparemment.

Vous avez déjà voté !

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.