La vidéo Metal de la semaine : Voyager de Novelists

à 0 h 00 min
Lecture 3 min.
La vidéo Metal de la semaine : Voyager de Novelists

Novelists est un groupe de Metalcore français fondé en 2013 à Paris. Le groupe est aujourd’hui constitué de Matteo Gelsomino (chant), Florestan Durand (guitare), Nicolas Delestrade (basse) et Amael Durand (batterie).

Le groupe compte à ce jour 1 demo, ainsi que 2 albums (Souvenirs en 2015 et Noir en 2017).

Souvenirs, le premier album de Novelists

Souvenirs est le premier album de Novelists. Il est sorti le 15 octobre 2015 via Nuclear Blast. L’opus a été mixé et masterisé par son bassiste Nicolas Delestrade et son batteur Amael Durand au NDSE Recordings (actuellement DNA Music Studio).

La version finale de l’album contient 14 chansons, toutes très complémentaires. En effet, nous retrouvons des morceaux impactants et puissants (Muchos TouchéAntares), d’autres beaucoup plus atmosphériques (Souvenirs & Voyager) et même une magnifique ballade (5:12 AM). La diversité des morceaux en fait un album de grande qualité, à consommer sans modération pour tous les fans de Metalcore, Metal Progressif et Djent.

Les solos de guitare sont techniques et mélodiques. Quant à la composition instrumentale dans son ensemble, elle est de bonne facture. Le tout est cohérent et permet à la voix de Matteo de briller, sans pour autant oublier les gros grooves techniques et les riffs frénétiques qui sont la signature du style Metalcore actuel.

La tracklist de Souvenirs :

01. Inanimate

02. Earth Grazer

03. Gravity

04. Antares

05. Ouroboros

06. Black Lights

07. Voyager

08. Muchos Touché

09. Echoes

10. 5:12 AM

11. The Lichtenberg Figure

12. Souvenirs

13. Twenty Years

14. Heartfelt

Voyager de Novelists

La chanson Voyager se trouve au milieu de l’album Souvenirs de Novelists. Après un maximum d’énergie délivrée au début de l’opus, le morceau intervient juste à la suite de l’interlude atmosphérique qu’est Black Lights. Nous retournons donc directement dans l’intensité caractéristique du groupe. La piste démarre avec le riff thème, qui deviendra certainement iconique, s’il ne l’est pas déjà. Par la suite, Voyager se développe avec finesse sans pour autant perdre de son impact. C’est une composition haute en énergie, qui est redoutablement efficace dans un contexte live.

Le clip est bien réalisé et illustre le(s) sujet(s) abordé(s) par les paroles. Voyager traite du fait de sacrifier le confort d’une vie bien rangée, afin d’aller vivre ses rêves. Vivre en homme libre, selon ses propres principes. Le morceau aborde aussi le thème général de Souvenirs, qui est la mémoire et la mélancolie qui l’accompagne.

I remember the promise that I have made to myself. The kid I was has grown up, but all his dreams stayed the same. The souvenirs of his words linger inside of my head. It’s like crystal-clear. This is us versus the fate.

Les riffs atmosphériques renforcent cette ambiance mélancolique, qui vient saisir l’auditeur qui se questionne, lui aussi, à propos de ce que cette vie pourrait lui offrir s’il quittait le confort et prenait un risque. Une puissante chanson qui met une claque dans les tripes.

Restez connectés à MetalZone sur Facebook