La vidéo Metal de la semaine : Doomed de Bring Me The Horizon

à 0 h 00 min
Lecture 3 min.
La vidéo Metal de la semaine : Doomed de Bring Me The Horizon

Bring Me The Horizon est un groupe de Metal Alternatif britannique originaire de Sheffield, dans le Yorkshire. Le groupe est aujourd’hui constitué d’Oliver Sykes (chant, programmation, clavier), Lee Malia (guitare, choeurs), Jordan Fish (clavier, programmation, chant), Matt Kean (basse) et Matt Nicholls (batterie).

Au fil des années, le groupe a vu son style musical évoluer : Deathcore, Metalcore, Post-Hardcore, Metal Alternatif, Rock. Le nouvel album intitulé AMO est même Pop-rock, un changement radical pour le groupe. Il est d’ailleurs le premier opus de Bring Me The Horizon qui est arrivé en première position des UK Charts, une semaine après sa sortie.

BMTH a réalisé 6 albums à ce jour : Count Your Blessings (2006), Suicide Season (2008), There Is A Hell, Believe Me I’ve Seen It. There Is A Heaven, Let’s Keep It A Secret (2010), Sempiternal (2013), That’s The Spirit (2015) et AMO (2019).

That’s The Spirit, le cinquième album de Bring Me The Horizon

That’s The Spirit est le cinquième album de Bring Me The Horizon. Il a été publié le 11 septembre 2015 via les labels Sony Music Entertainment, Columbia Records et RCA Records. Avec cet album, le groupe marque un tournant dans l’univers musical représenté, en passant d’un style Metalcore à un style Rock / Metal Alternatif.

Cet opus a très bien été accueilli par la presse. Il a débuté à la première position des sorties en Australie et au Canada, ainsi qu’à la deuxième place aux UK Charts (Royaume-Uni) et au Billboard 200 (États-Unis).

La tracklist de That’s The Spirit :

01. Doomed

02. Happy Song

03. Throne

04. True Friends

05. Follow You

06. What You Need

07. Avalanche

08. Run

09. Drown

10. Blasphemy

11. Oh No

Doomed de Bring Me The Horizon

Doomed est la première chanson de That’s The Spirit de Bring Me The Horizon. Elle sert donc aussi d’introduction à l’album. Dans une interview pour Loudwire, BMTH explique qu’il s’agit du premier morceau qui a été composé pour l’opus, mais également le dernier à être complété. Il est assez différent de ce que le groupe propose habituellement. Les couplets frénétiques contrastent avec les refrains spacieux qui donnent son impact au morceau.

Nous avons décidé de vous présenter aujourd’hui la performance live de Doomed au Royal Albert Hall. Le groupe est accompagné d’un large orchestre, du nom de Parallax Orchestra, dirigé par Simon Dobson. Cela rajoute un poids énorme à la prestation. Le concert a été enregistré le 22 avril 2016 au Royal Albert Hall à Londres. Une célèbre salle qui peut accueillir plus de 9000 spectateurs. Consacrée aux arts, elle est nommée ainsi en l’honneur du prince Albert (de Saxe-Cobourg et Gotha).

Doomed est un reflet du thème central de l’album : trouver la lumière dans l’ombre, et apprécier le contraste entre les deux. L’opus aborde également le sujet du nihilisme, une doctrine fondée sur la négation de toutes valeurs, croyances ou réalités substantielles. Les paroles de Doomed, en particulier, traitent de l’usage de drogue, ainsi que de l’addiction qui en découle et la perte de contrôle associée à celle-ci. Dans cette même interview pour Loudwire, Oliver Sykes a révélé que la chanson était également à propos de ses ressentis personnels. Le chanteur avoue que souvent, il a l’impression que sa vie est un monstre incontrôlable dont il n’arrive pas à s’échapper. La première partie de la chanson se concentre sur le côté autodestructeur et nihiliste du sujet, tandis que la deuxième est plus positive. Elle laisse place à la possibilité d’une seconde chance.

Restez connectés à MetalZone sur Facebook