La vidéo Metal de la semaine : Pissed Off de Fit For A King

à 0 h 00 min
Lecture 3 min.
la-video-metal-de-la-semaine-39-pissed-off-de-fit-for-a-king

Fit For A King est un groupe de Metalcore américain créé en 2007 à Dallas (Texas). Aujourd’hui, le groupe est constitué de Ryan Kirby (chant, cris), Bobby Lynge (guitare, chœurs), Ryan O’Leary (basse, chant) et Jared Easterling (batterie).

Fit For A King a réalisé 5 albums studio : Descendants en 2011, Creation/Destruction en 2013, Slave To Nothing en 2014, Deathgrip en 2016 et Dark Skies en 2018.

Deathgrip, le quatrième album de Fit For A King

Deathgrip est le quatrième album de Fit For A King. Il a été produit par Nick Sampson et publié le 7 octobre 2016 via Solid State Records. Le New Noise Magazine a précisé que si vous recherchiez “un album lourd avec une instrumentation dynamique et du chant de qualité, alors Deathgrip est la solution idéale”. Le message ne peut pas être plus clair !

À noter que 2 collaborations ont eu lieu dans cet album. La première avec Jake Luhrs d’Augusts Burns Red sur la chanson Dead Memory et la deuxième avec Levi Benton de Miss May I sur la chanson Stacking Bodies.

Tracklist de Deathgrip :

01. The End’s Beginning

02. Pissed Off

03. Dead Memory (ft. Jake Luhrs d’August Burns Red)

04. Cold Room

05. Disease

06. Shadows & Echoes

07. More Than Nameless

08. We Are All Lost

09. Unclaimed, Unloved

10. Stacking Bodies (ft. Levi Benton de Miss May I)

11. Deathgrip

Pissed Off de Fit For A King

Pissed Off est un morceau très lourd. L’instrumentation est violente, et les cris sont extrêmement intenses. On retrouve un cri long de plus de 10 secondes, comme Ryan Kirby aime intégrer dans les compositions du groupe.

Le message est très direct : Ryan est énervé. La misère du monde pèse sur le mental du chanteur, et l’apathie humaine le rend fou. Les paroles ont été écrites suite à l’attentat du Bataclan. Témoin de la vague de terreur croissante dans le pays, le musicien exprime son mécontentement face à la violence du monde. Le meilleur moyen de combattre la terreur est de refuser de vivre sous le joug de la peur.

The lyrics were written while we were playing Paris four nights after the attack on the Bataclan. Seeing the way fear had torn apart a beautiful city that I had always dreamed of visiting really pissed me off. This song is a strong message about being absolutely fed up with all the violence and killing in the world and that our best way to fight this Terror is to not live in fear. – Ryan Kirby