Killswitch Engage, Revocation et Tenside à Lausanne (Live Report)

à 14 h 34 min
Lecture 3 min.
Stream complet de Atonement par Killswitch Engage

Nous avons eu le plaisir de nous rendre au concert de Killswitch Engage, Revocation et Tenside aux Docks, à Lausanne, ce vendredi. Voici notre retour sur l’évènement.

Le concert s’est déroulé dans le cadre de la tournée européenne de Killswitch Engage pour la promotion de son nouvel album Atonement, sorti le 16 août 2019 via Metal Blade Records.

Tenside

Tenside a ouvert la soirée. Pour une première partie, le groupe a assuré. La performance était solide et énergique.

Le son n’était pas phénoménal, ce qui est courant pour les premières parties. La grosse caisse de la batterie avait tendance à couvrir massivement les guitares, et la voix n’était pas très audible.

Pas de folie au niveau des lumières ou du décor scénique, ce qui est aussi courant lorsque les groupes débutent et/ou n’ont pas forcément le budget.

Les interactions avec le public étaient succinctes. Il n’est jamais évident de jouer face à un public qui n’est pas venu pour vous voir.

Setlist de Tenside :

This Is What We Die for

Eternal Contempt

Unbreakable

Reborn

As Above So Below

Iron Will & Golden Heart

Faith over Fears

Revocation

Après Tenside est venu le tour de Revocation. Le groupe a tout déchiré. La performance était franchement phénoménale. Tout était en place, de la batterie au chant, en passant par la basse et les guitares.

Malgré la technicité de la performance, les musiciens ont réussi à conserver une forte présence sur scène, et ne se sont pas enfermés sur leur instrument.

Le son était très bon, beaucoup plus équilibré que pour Tenside. Tout était bien défini et perceptible.

Les jeux de lumières étaient sobres et efficaces, et quelques décorations étaient présentes sur scène.

Les interactions avec le public furent courtes, mais très relaxées et honnêtes. On sent que David Davidson est très à l’aise sur scène.

Si vous avez l’occasion d’aller voir Revocation en live, n’hésitez pas à y aller. Le groupe est vraiment impressionant et fun.

Setlist de Revocation :

The Outer Ones

That Which Consumes All Things

Madness Opus

Vanitas

Of Unworldly Origin

Luciferous

A Starless Darkness

Dismantle the Dictator

Killswitch Engage

La soirée s’est terminée avec la tête d’affiche, Killswitch Engage. Ça fait 20 ans que le groupe joue sa musique Metalcore, et il n’a plus grand chose à prouver.

La performance était très bonne. Tout était en place instrumentalement, et le chant de Jesse Leach est bien meilleur qu’il y a quelques années.

Le son était bon, impactant et relativement équilibré comme on peut l’attendre pour un groupe en tête d’affiche.

Les jeux de lumières étaient dans la même lignée que pour Revocation. Et, une fois de plus, les interactions avec le public furent courtes. Le groupe a enchaîné et n’a pas laissé de répit au public.

Si vous avez l’occasion d’aller voir Killswitch Engage en live, n’hésitez pas à y aller. Vous passerez un bon moment !

Mention spéciale pour la belle moustache de pervers portée avec élégance par Adam Dutkiewicz.

Setlist de Killswitch Engage :

Unleashed

Hate by Design

The Crownless King

My Last Serenade

This Fire

Reckoning

I Am Broken Too

Rose of Sharyn

As Sure as the Sun Will Rise

In Due Time

The Signal Fire

Always

My Curse

This Is Absolution

The End of Heartache

Strength of the Mind

Holy Diver

Restez connectés à MetalZone sur Facebook