Le frontman de Papa Roach parle de l’album Infest : “Le temps a révélé qu’il s’agit d’un classique”

à 18 h 19 min
Lecture 3 min.
Le frontman de Papa Roach parle de l’album Infest : “Le temps a révélé qu’il s’agit d’un classique”

Jacoby Shaddix, le frontman de Papa Roach, a récemment été interviewé pour Whiplash, l’émission de la radio KLOS animée par Full Metal Jackie, à propos du 20e anniversaire de l’album Infest, sorti en 2000.

Jacoby Shaddix fait le point sur Infest

L’interviewer a voulu savoir si la perception de Jacoby avait changé à propos de l’album après tout ce temps. Jacoby a répondu :

Le temps a révélé qu’il s’agit d’un classique. Il y a tellement de gens dans le monde qui continuent à faire référence à cet album. Pour certains, c’est celui qui les a amenés à écouter du Metal et du Rock. Tant de gens, au fil des ans, ont dit : “Cet album, Infest, est celui qui m’a donné envie de prendre une guitare et de commencer à jouer de la musique”. Musicalement, il a résisté à l’épreuve du temps. Sur le plan des paroles, je pense que c’est aussi le cas. Quand je l’écoute, je me dis : “Mec, tu composais comme un dingue à l’époque. Tu tournais à plein régime”. J’ai toujours essayé d’écrire de la musique qui signifie quelque chose pour moi, et non pas de me dire : “Ok, c’est cool. Je vais juste aller en studio et dire n’importe quoi”. Je pourrais le faire, mais ce n’est pas le but. C’est donc un de ces albums que je considère avec affection, et que j’utilise comme référence pour créer l’avenir.

Infest, qui est le deuxième album de Papa Roach, a été la première sortie du groupe via un grand label. L’opus a atteint la cinquième place du classement du Billboard 200, et a été certifié triple platine, ce qui représente plus de trois millions d’exemplaires vendus rien qu’aux États-Unis. Le single à succès Last Resort y figurait.

Il y a quelque temps, Jacoby Shaddix a dit à The Pulse Of Radio que Papa Roach était un groupe assez différent avant que Infest ne le fasse connaître :

Oh mon Dieu, on était nuls. On était horribles. Nous étions le groupe le plus négligé qui existait. À l’époque, on ne faisait pas ça pour faire carrière, on le faisait juste pour s’amuser.

Au sujet de la popularité durable de Last Resort, qui a récemment dépassé les 100 millions de vues sur YouTube, Jacoby a déclaré lors d’une interview pour Z93 :

Lorsque j’avais 17 ans, un de mes meilleurs amis a essayé de se suicider. Nous vivions dans la même maison à ce moment là. Ça a été une expérience traumatisante. […] C’est fou le nombre de personnes qui ont utilisé cette chanson comme une source de force.

Pour rappel, le dernier album en date de Papa Roach, Who Do You Trust?, est sorti en janvier 2019 via Eleven Seven Music.

Interview de Jacoby Shaddix pour Whiplash :

Source : Blabbermouth

Tags : Rock Papa Roach
Restez connectés à MetalZone sur Facebook