Dino Cazares de Fear Factory fait le point sur le groupe et la supposée tournée Soul Of A New Machine

à 11 h 23 min
Lecture 3 min.
Dino Cazares de Fear Factory fait le point sur le groupe et la supposée tournée Soul Of A New Machine

Le guitariste de Fear Factory, Dino Cazares, a parlé de l’état actuel du groupe lors d’une interview sur le dernier épisode de Saturday Night Lockdown de Nuclear Blast, avec l’animateur Francesco Paoli de Fleshgod Apocalypse.

Dino a déclaré :

En ce moment, malheureusement, Fear Factory est en proie à des poursuites judiciaires, ce qui empêche le groupe de faire quoi que ce soit depuis trois ans.

À la question de savoir s’il pense que Fear Factory sera en mesure de revenir “en bonne et due forme” dans un avenir pas trop lointain, M. Cazares a répondu :

Nous verrons bien. Je ne peux pas dire oui ou non, mais je vais être très positif et dire que j’espère que dans un avenir proche, les choses vont changer.

Dino Cazares a également évoqué les récents rapports selon lesquels Fear Factory envisageait de célébrer l’album Soul Of A New Machine lors d’une tournée spéciale. Il a dit :

C’était une rumeur. Je répondais à quelqu’un sur Twitter, parce qu’il m’avait demandé si j’envisageais de faire ça, et j’ai répondu : “Hé, est-ce que suffisamment de fans connaissent ce disque ?”. Les gens ne nous ont vraiment découverts qu’avec Demanufacture ; peu de gens connaissent Soul Of A New Machine. Pour une raison quelconque, les médias l’ont pris comme un sujet de discussion, et c’était un peu disproportionné. Ce n’est pas ce que je voulais dire par là.

Il a ajouté :

Il y avait beaucoup de gens qui disaient “oui” à l’idée de faire une tournée pour Soul Of A New Machine. Et il y avait des gens qui disaient “non”. Ils disaient “non”, car beaucoup de gens ne connaissaient pas ce disque et la tournée n’aurait peut-être pas vraiment de succès. C’est pour ça qu’ils disaient “non”, pas parce qu’ils ne voulaient pas que ça arrive.

Selon Dino, il a utilisé le temps d’arrêt causé par le coronavirus pour travailler sur de nouveaux riffs. Il a expliqué :

J’ai eu beaucoup de chance lors du confinement, car mon ingénieur vit à côté, ça m’a permis d’écrire beaucoup de musique. J’ai écrit pour tout – pour Asesino, pour Divine Heresy et pour Fear Factory. Je me suis préparé pour la suite.

Dino Cazares a récemment lancé une page Patreon où il donne un aperçu de ses techniques et de ses connaissances, tout en s’engageant dans des discussions sur le matériel de musique et en partageant des histoires de sa vie de musicien.

Saturday Night Lockdown Ep. #9 :

Source : Blabbermouth

Restez connectés à MetalZone sur Facebook