Slipknot, Tool, Nickelback et d’autres ont reçu au moins 150 000 dollars d’aide gouvernementale en raison de la pandémie de coronavirus

à 17 h 36 min
Lecture 3 min.
Top 20 des meilleures chansons de Slipknot (par Kerrang!)

Plus tôt cette année, le gouvernement américain a annoncé le programme de protection des salaires, qui est un programme de stimulation conçu pour les entreprises afin de garder leurs employés en cas d’inactivité pendant la pandémie mondiale de coronavirus. Bien qu’il y ait eu une résistance au départ, l’administration Trump a publié des informations sur les entreprises qui ont reçu plus de 150 000 dollars de prêts.

Les prêts du programme de protection des salaires peuvent être annulés à condition que l’entreprise prouve que 75% du prêt a servi à payer ses employés. Il s’agirait essentiellement d’une subvention. MetalSucks a publié un nouveau rapport révélant que de nombreux artistes ont bénéficié de ces prêts.

Bien que le montant exact que ces entités ont reçu soit inconnu, elles sont regroupées en catégories de rémunération. La plupart des artistes ont reçu des prêts de 150 000 à 350 000 dollars.

Il convient de noter que la plupart des noms qui sont apparus étaient des sociétés de tournées d’artistes. Le rappeur Lil’ Jon, a déclaré au New York Times que ses fonds servaient à payer les équipes de tournée, 70 employés qui étaient sans travail après l’annulation de la tournée. Nous imaginons que ces artistes ont fait de même et qu’une partie de cet argent aurait pu leur revenir.

Parmi les compagnies liées aux artistes qui se retrouvent dans les 150 000 à 350 000 dollars, on trouve : Slipknot (30 employés), Green Day (26 employés), Nickelback (17 employés), Papa Roach (8 employés), ainsi que Tool, Pearl Jam, Sevendust, Skillet, Weezer, etc.

MetalSucks rapporte qu’une entreprise nommée Disturbed Touring Inc. est répertoriée dans la fourchette des 350 000 et 1 million de dollars, mais ils n’ont pas pu confirmer s’il s’agit de l’entreprise du groupe, l’adresse professionnelle étant la même que celle d’une société de gestion commerciale qui représente des musiciens, ce qui est donc possible.

Il convient de noter qu’il ne s’agit pas d’une liste complète de tous les artistes qui ont pu bénéficier de prêts, mais seulement des noms des entreprises que MetalSucks a pu trouver. Il y a très probablement beaucoup d’autres artistes qui ont bénéficié du programme. Vous pouvez consulter le rapport en vous rendant sur le site du gouvernement américain.

Source : Metal Injection

Tags : Heavy Metal
Restez connectés à MetalZone sur Facebook