Björn Gelotte de In Flames sur l’édition du 20e anniversaire de Clayman : “Nous ne voulions pas tout réenregistrer”

à 13 h 21 min
Lecture 3 min.
Björn Gelotte de In Flames sur l’édition du 20e anniversaire de Clayman : “Nous ne voulions pas tout réenregistrer”
© Stephanie Cabral

Le 28 août prochain, In Flames publiera une édition spéciale de son album Clayman, sorti en 2000, pour fêter son 20ème anniversaire. L’album a été récemment remasterisé par Ted Jensen (Pantera, Deftones) et comporte plusieurs nouveautés. Parmi celles-ci, on trouve un nouveau morceau instrumental nommé Themes And Variations In D-Minor, et des versions réenregistrées de Bullet Ride, Only For The Weak, Pinball Map et Clayman. Les nouveaux morceaux réenregistrés ont été produits par Howard Benson (My Chemical Romance, Papa Roach) et mixés par Chris Lord-Alge (Green Day, Rob Zombie). 

Aujourd’hui marque la sortie de Clayman 2020 EP, un EP comprenant les nouveautés qui seront présentes sur l’édition du 20e anniversaire de Clayman.

Interrogé par Bandbond sur la manière dont In Flames a choisi les chansons à réenregistrer pour le 20e anniversaire de Clayman, le guitariste Björn Gelotte a répondu :

Il y a plusieurs façons de le faire. Nous avons choisi les chansons que nous jouons normalement en concert, ou que nous avons jouées ces deux dernières années, parce qu’elles s’intègrent bien dans le set live que nous avons aujourd’hui. Nous en avons donc choisi quelques-unes, puis nous les avons ajoutées, et il s’est avéré qu’il y en avait, je crois, quatre à la fin, plus un petit medley instrumental joué par de vrais musiciens [rires]. Nous ne voulions pas tout réenregistrer. Je veux dire, l’album original est ce qu’il est, je pense qu’il sonne bien comme ça.

Concernant ce qu’In Flames a fait différemment en studio cette fois-ci, Björn a dit :

Nous travaillons avec Howard Benson et son équipe depuis deux disques maintenant, donc nous nous connaissons assez bien. Les technologies ont beaucoup évolué. Nous avons gagné beaucoup de temps. Nous n’avons pas eu besoin de passer par 55 amplis pour trouver ce que nous cherchions ; nous avions déjà une sorte de son en tête. Je pense que nous avons été beaucoup plus efficaces. De plus, les chansons étaient déjà écrites, et cela nous a fait gagner beaucoup de temps. Nous ne voulions pas trop nous écarter de l’original, mais en même temps, nous voulions représenter notre son actuel, et aussi ajouter un petit quelque chose, juste pour le plaisir.

In Flames a sorti son dernier album en date, intitulé I, The Mask, le 1er mars 2019 via Nuclear Blast.

Interview de Björn Gelotte pour Bandbond :

Les sorties Metal Alternatif

Restez connectés à MetalZone sur Facebook