Dee Snider déclare que les labels, les salles et les groupes indépendants “souffrent tous énormément en ce moment”

à 13 h 17 min
Lecture 3 min.
Dee Snider déclare que les labels, les salles et les groupes indépendants “souffrent tous énormément en ce moment”

Le chanteur de Twisted Sister, Dee Snider, a parlé à Inlander de l’impact dévastateur que la pandémie de coronavirus a eu sur l’industrie de la musique.

Il a déclaré :

La destruction que cela cause à la scène artistique indépendante, que ce soit la musique, le cinéma, la peinture, quoi que ce soit, [c’est énorme]. Nous finirons par nous en remettre, mais je ne sais pas quand et de quelle manière. Ce qui va nous rester, c’est les entreprises qui ont les ressources pour survivre, mais sans l’art indépendant, il n’y aura pas de prochaine mode, de prochain mouvement, de prochain style… L’innovation vient des indépendants. Les labels, les salles et les groupes indépendants souffrent tous énormément en ce moment. Ils sont en danger de mort. On ne peut pas arrêter le Rock ‘n’ Roll – je l’ai déjà dit et c’est vrai. Il ne mourra jamais. Cependant, c’est un coup très brutal ce qui se passe en ce moment. J’espère que nous en sortirons avec un semblant de dignité et d’inspiration parce que nous avons besoin de jeunes esprits, d’idées neuves.

La pandémie de coronavirus a bouleversé l’industrie de la musique, obligeant les théâtres, les salles de concert et la plupart des lieux de spectacle à fermer. Cette situation a eu un effet économique massif sur la majorité des artistes professionnels, qui dépendent fortement des tournées et des spectacles en direct comme principale source de revenus.

En avril dernier, M. Snider a déclaré qu’il était “extrêmement déçu” de la manière dont le président Donald Trump avait géré la pandémie de coronavirus.

En tant que pays, nous allons payer pour cela pendant très longtemps de différentes manières, et pas seulement avec les décès de beaucoup de personnes, auxquels il faut s’attendre à cause de ce virus, mais aussi financièrement, économiquement. De plus, beaucoup de choses auraient pu être évitées. Certaines choses étaient inévitables – le virus arrivait, la maladie arrivait, la mort arrivait. Mais la façon dont cela a été géré, de nombreux décès auraient pu être évités et nous aurions pu être en avance au lieu d’être en retard. […] Cela aurait pu être très différent, mais nous n’avons malheureusement pas tiré de leçons des autres.

Dee Snider sort For The Love Of Metal Live! aujourd’hui via Napalm Records. Le DVD/Blu-ray et l’album live qui l’accompagne (disponible en différents formats) contiennent des extraits audio de plusieurs concerts de Dee Snider dans des festivals du monde entier – des États-Unis à l’Europe, en passant par l’Australie et au-delà. En plus des morceaux du catalogue solo de Dee Snider, comme I Am The Hurricane et For The Love Of Metal, des morceaux de Twisted Sister tels que I Wanna Rock et We’re Not Gonna Take It, et même une reprise de Highway To Hell de AC/DC, la partie audio de For The Love Of Metal Live! comprend également un tout nouveau morceau original en studio, Prove Me Wrong.

Le groupe Twisted Sister s’est arrêté en 2016, après une tournée d’adieux à l’occasion de son 40e anniversaire.

Restez connectés à MetalZone sur Facebook