Kalen Chase, membre du groupe Vimic avec Joey Jordison, pense qu’il n’y a pas de conflit entre le batteur et Slipknot

à 16 h 12 min
Lecture 4 min.
Kalen Chase, membre du groupe Vimic avec Joey Jordison, pense qu’il n’y a pas de conflit entre le batteur et Slipknot

Dans une nouvelle interview avec IndiePower.com, le chanteur Kalen Chase a parlé de l’état actuel de Vimic, son projet collaboratif avec Joey Jordison.

Joey Jordison a formé Vimic en mai 2016 alors que son précédent groupe Scar The Martyr s’était séparé. L’ancien batteur de Slipknot a déclaré plus tard qu’il voulait changer le nom du projet pour “faire table rase” et repartir à zéro.

En plus de Kalen et Joey, Vimic comptait dans ses rangs les guitaristes Jed Simon et Steve Marshall, le bassiste Kyle Konkiel et le claviériste Matt Tarach.

En octobre 2017, il a été annoncé que Vimic avait signé un contrat mondial avec Universal Music Enterprises (UMe) et T-Boy Records, le label de UMe en partenariat avec le manager Andy Gould. Le premier album du groupe, Open Your Omen, devait être produit par Joey Jordison et Kato Khandwala (My Chemical Romance, The Pretty Reckless), avec l’aide au mixage et au mastering de Dave Mustaine de Megadeth, qui a participé au premier single de Open Your Omen, Fail Me (My Temple).

Deux ans et demi après que la page Facebook de Vimic a été mise à jour pour la dernière fois, sans qu’aucune date de sortie du disque susmentionné ne soit annoncée, M. Chase a fait une déclaration à propos du groupe :

Quand [Joey] a commencé [le projet], le groupe s’appelait à l’origine Scar The Martyr. Et nous avions parlé de faire quelque chose [ensemble], mais comme c’était un projet parallèle et que j’essayais de faire quelque chose de grand, il est parti avec quelqu’un d’autre. Quand il a arrêté de faire partie de Slipknot et qu’il a voulu se concentrer sur le groupe à plein temps, il m’a appelé et m’a demandé de participer. Et, bien sûr, j’ai dit oui, parce que nous avons toujours dit que nous allions faire un groupe ensemble depuis 2007. C’était une belle aventure. Nous avons écrit une tonne de chansons et nous les avons enregistrées. J’espère que l’album sortira un jour. En tout cas, les cinq chansons qui ont été publiées jusqu’ici, je suis content que les gens les apprécient. Nous devons faire quelques concerts. Nous avons joué en Amérique du Sud et en Europe, et c’était vraiment super. J’étais très heureux que nous ayons passé du temps ensemble.

Lorsqu’on lui a demandé s’il avait une idée des raisons pour lesquelles Joey s’était séparé de Slipknot, Kalen a répondu :

C’est difficile à dire, parce que ça fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus. Nous en avions parlé au téléphone, mais nous n’entrions pas vraiment dans les détails. Il semblait juste qu’il était temps que les deux parties se séparent. Je connais plusieurs des gars de Slipknot et Joey, et je pense que ce sont tous des gens bien. Quand vous connaissez des gens et que vous êtes ensemble depuis très longtemps, les choses changent, les attitudes changent. Je sais que ça a été un peu difficile pendant un certain temps, mais j’espère et je crois qu’ils ne sont pas en mauvais termes. Je suppose que Joey avait juste besoin d’essayer quelque chose de différent. Nous avons eu beaucoup de bons moments et avons fait de bonnes choses créatives. Quoi que Joey soit en train de créer maintenant, je suis sûr que ça va être fantastique.

Joey Jordison, le batteur de Slipknot de 1995 à 2013, a révélé son combat contre la maladie neurologique de la myélite transverse aiguë, une inflammation de la moelle épinière qui endommage les fibres nerveuses, en 2016 lors de sa participation aux Metal Hammer Golden Gods Awards à Londres, en Angleterre. Il a par la suite affirmé qu’il n’avait reçu la visite que d’un seul membre de Slipknot alors qu’il était à l’hôpital pour combattre la maladie. Il a également déclaré que Slipknot l’avait renvoyé parce qu’ils pensaient qu’il s’était “détruit en consommant de la drogue”.

Vimic a soutenu Megadeth lors de plusieurs tournées en Amérique du Sud en octobre 2017.

Interview de Kalen Chase pour IndiePower.com :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook