Geddy Lee de Rush tente d’expliquer la longévité du groupe de Rock

à 16 h 20 min
Lecture 3 min.
Geddy Lee de Rush tente d'expliquer la longévité du groupe de Rock
© Kevin Winter, Getty Images

Geddy Lee a déclaré qu’il avait encore du mal à expliquer la longévité de Rush, et a confirmé qu’il envisageait toujours de retourner à l’action, bien qu’il n’ait commencé à travailler sur aucun projet de retour.

Le groupe s’est arrêté lorsque le batteur Neil Peart a pris sa retraite en 2015, et sa mort en janvier 2020 a mis un terme à toute possibilité de réunification. Dans une nouvelle interview accordée au National Post, le frontman Geddy Lee est revenu sur leur carrière de cinq décennies.

Lorsqu’on lui a demandé quel était le secret de leur longévité, il a répondu :

C’est une question difficile pour moi. Nous avons toujours suivi notre propre voie ; nous n’avions pas peur de rire de nous-mêmes – ce sens de l’humour était certainement quelque chose que nous nous assurions d’incorporer dans nos concerts. La camaraderie que nous avons eue pendant tant d’années a probablement été un facteur majeur. Nous étions vraiment des amis très proches. Alex [Lifeson] et moi le sommes toujours. Je pense que cela a frappé beaucoup de fans. Les gens aiment voir de longs mariages et de longues relations, des gens qui travaillent ensemble sans acrimonie. En maintenant cette civilité et cette amitié, je pense que cela plaisait aux gens parce que tout le monde souhaite être dans ce genre de situation.

Geddy Lee a réédité son seul album solo, My Favorite Headache (2000), l’année dernière, et a déclaré qu’il avait récemment pris plaisir à l’écouter à nouveau.

Je suis très fier de cet album – c’est un disque très complexe, un disque profond, et il a été réalisé avec beaucoup d’amour et de passion. Cela m’a fait penser qu’un jour, j’aimerais le présenter sur scène. Donc, on ne sait jamais, ça pourrait arriver. Pour l’instant, je n’ai pas de projet concret. Ce n’est pas le moment de faire beaucoup de projets…

Il a dit qu’il jouait régulièrement de la basse “pour garder ses doigts en forme” mais qu’il n’allait pas plus loin. Cependant, il a noté :

Le temps passe beaucoup trop vite. Il s’est passé tellement de choses dans ma vie et j’ai eu une chance incroyable. Cependant, on ne peut pas retourner en arrière. Il faut continuer à aller de l’avant. Comme disait un de mes amis : “Il est temps de faire de nouvelles erreurs”.

Rush – Tom Sawyer :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook