Architects annonce "un énorme concert" au Royal Albert Hall pour fin novembre !

à 11 h 32 min
Lecture 2 min.
Architects annonce "un énorme concert" au Royal Albert Hall pour fin novembre !
© Ed Mason

Le groupe de Metalcore britannique Architects vient d’annoncer “un énorme concert” au Royal Albert Hall pour fin novembre !

Architects au Royal Albert Hall

Architects diffusera le concert en streaming partout dans le monde le 21 novembre prochain, à partir de la salle mythique du centre de Londres. Les billets sont d’ores et déjà en vente sur le site web du groupe.

Le batteur Dan Searle a déclaré sur Twitter :

Nous avons mis tout ce que nous pouvions dans ce concert au @RoyalAlbertHall. C’est le plus grand concert que nous ayons jamais fait, la plus grande scène sur laquelle nous ayons jamais été, et nous allons jouer de nouvelles chansons de For Those That Wish To Exist et essayer des choses que nous n’avons jamais tentées auparavant…

Regardez une courte bande-annonce de l’événement plus bas !

À lire aussi : La nouvelle chanson de AC/DC qui donne la "chair de poule" à Brian Johnson

Architects et For Those That Wish To Exist

Après avoir sorti le single Animals par surprise le 20 octobre, Architects a annoncé les détails de son tout nouvel album, For Those That Wish To Exist.

Ce disque autoproduit de 15 chansons, qui succédera à Holy Hell (2018), est prévu pour le 26 février 2021 via Epitaph Records, et comprend trois invités de marque : Winston McCall de Parkway Drive, Mike Kerr de Royal Blood et Simon Neil de Biffy Clyro. En outre, le quintette de Brighton dit “s’attaquer aux plus grandes questions qui se posent sur l’avenir de notre planète”.

Dan Searle a dit :

Cet album m’a permis de constater notre incapacité à adopter un mode de vie qui permettrait à la race humaine de s’épanouir et de sauver la planète. Je voulais me regarder dans le miroir et me poser les bonnes questions pour trouver les solutions, plutôt que d’essayer de montrer du doigt les politiciens. Le changement doit commencer au niveau personnel. La société a développé une culture qui consiste à vouloir que quelqu’un d’autre s’en occupe, alors que nous devons prendre nos propres responsabilités. Tout doit commencer par là.

D’après Dan, Holy Hell était caractérisé par “la douleur”, tandis que For Those That Wish To Exist décrit mieux “le désespoir”.

Posts de Sam Carter & Dan Searle :