Ben Bruce de Asking Alexandria sur le fait d'écrire sobre : "Je pensais que je n'aurais plus rien d'intéressant à dire"

à 12 h 35 min
Lecture 3 min.
Ben Bruce de Asking Alexandria : "Nous devons mettre fin au racisme"

Le guitariste de Asking Alexandria, Ben Bruce, a confirmé lors de Whiplash, l’émission de radio KLOS animée par Full Metal Jackie, que la sixième sortie du groupe, Like A House On Fire, est le premier album que lui et ses compagnons ont écrit sobrement.

Ben Bruce parle de son expérience créative tout en étant sobre

Il a déclaré :

Je pensais que je n’aurais plus rien d’intéressant à dire. C’est tellement stupide, mais je pensais que sans [alcool/drogue], j’allais perdre mes super-pouvoirs, en quelque sorte. J’avais vraiment peur d’aller en studio, de n’avoir rien à écrire, et de n’avoir aucun moyen de faire sortir quelque chose que les gens pourraient vouloir écouter.

Il a poursuivi :

J’ai souffert pendant très, très longtemps. Je pensais que mes sentiments négatifs me permettaient d’écrire des chansons auxquelles les gens pouvaient s’identifier – parce que les gens traversent des merdes, la vie est dure, quel que soit l’âge qu’on a. Ce n’est pas facile quand on est enfant. Les gens disent : “J’aimerais être à nouveau un enfant”. Ce n’est pas facile pour les enfants, et ce n’est pas facile pour les adultes, et ce n’est pas facile pour les adolescents. La vie est dure, et je me suis dit, quand j’étais triste : “Oh, j’écris des chansons qui ont quelque chose à voir avec tout le monde. Tout le monde est triste”. J’avais vraiment peur qu’une fois que j’aurais arrêté de consommer de la drogue et tout ça, je ne pourrais plus écrire de chansons tristes. Le fait est que j’ai réalisé très vite, quand j’étais en studio et que j’étais sobre, que les expériences que j’ai vécues et qui m’ont rendu triste feront partie de moi pour toujours. Maintenant, je n’ai plus besoin de me maintenir dans ce trou sombre et profond, je peux en quelque sorte penser au passé et me souvenir de ces moments pour trouver l’inspiration.

Ben a ajouté :

J’ai adopté une approche différente sur ce disque, et je me suis dit : “D’accord, eh bien, peut-être que je peux montrer aux gens comment traverser ces périodes sombres”, ou leur montrer que ces périodes sombres sont inévitables ; elles vont se produire… Mais aussi ringard que cela puisse paraître, il y a toujours de la lumière au bout du tunnel. Donc, une fois que j’ai commencé à travailler et que j’ai réalisé que je pouvais encore écrire, et que j’avais encore des choses à dire, tous mes soucis ont en quelque sorte disparu. Mais ils étaient bien là au départ. C’était une période effrayante, c’est sûr. J’ai en quelque sorte remis à plus tard le fait d’aller en studio, parce que j’avais peur de ne plus pouvoir composer.

Le dernier album en date de Asking Alexandria, intitulé Like A House On Fire, est sorti le 15 mai 2020 via Sumerian Records. Il a été enregistré par le producteur Matt Good, qui a également travaillé sur l’album éponyme du groupe, publié en 2017. Like A House On Fire a été enregistré tout au long de l’année 2019, entre une tournée avec Shinedown et un concert avec Papa Roach. Les sessions intermittentes leur ont permis de puiser dans l’énergie de la tournée, ce qui a donné lieu à un opus de 15 chansons Rock massives, faites pour remplir les stades.

À lire aussi : Metallica rend hommage à la défunte co-fondatrice de son premier label, Marsha Zazula

Interview de Ben Bruce pour Whiplash :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook
Articles les plus récents
L'actu Metalcore
Plus d'actus sur Asking Alexandria
Articles les plus vus